Accueil / Evénements / Le moment populiste

Le moment populiste

24 mar 2017 20:00 - 21:30
Institut d'études avancées de Paris
Hôtel de Lauzun
17 quai d'Anjou
75004 Paris
FacebookTwitter

Débat avec Pierre Rosanvallon et Jan-Werner Müller organisé par l'IEA de Paris et la revue Esprit

Présentation

Plus ce mot est utilisé, moins il semble précis, à tel point qu’il devient parfois un raccourci facile pour écarter toute forme de discours alternatif, toute critique des options économiques et politiques prises par les gouvernements des démocraties occidentales depuis les années 1990. Le populisme contemporain peut pourtant être défini, comme le montre Jan-Werner Müller. Les candidats populistes partagent d’abord une rhétorique, qui postule l’existence d’un peuple, homogène et moral, auquel il faut redonner le pouvoir par l’intermédiaire d’un chef charismatique qui s’en fait le porte-parole. À cette majorité silencieuse on promet des politiques sociales renouvelées, dont seraient exclus au contraire les minorités indésirables, et les immigrés, au nom de l’identité et la cohésion nationales. Une fois au pouvoir, comme Orbán en Hongrie ou Erdoğan en Turquie, les dirigeants populistes dénoncent la malhonnêteté des médias et des juges, et travaillent à affaiblir systématiquement tous les contre-pouvoirs. Il faut pourtant distinguer entre le principe de la souveraineté populaire, au fondement de nos systèmes démocratiques, et l’impossibilité de fixer ce « peuple introuvable », selon la belle formule de Pierre Rosanvallon. Comment alors expliquer l’effritement actuel de la démocratie représentative, et l’attrait du discours populiste aujourd’hui, en Europe comme aux États-Unis ? Quels sont les parallèles historiques qui éclairent le mieux ces dynamiques politiques ? De quel malaise sont-elles le symptôme, et quelles peuvent en être les conséquences ? Faut-il lutter contre le populisme, et comment ?


Jan-Werner Müller enseigne la théorie politique et l’histoire des idées à l’Université de Princeton (États-Unis). Il est notamment l’auteur de Difficile démocratie (Alma, 2013), et de Qu’est-ce que le populisme ?, paru d’abord en Allemagne (Suhrkamp, 2016), puis traduit aux États-Unis (University of Pennsylvania Press, 2016) et en France (Premier Parallèle, 2016).

Pierre Rosanvallon est directeur d’études à l’EHESS et professeur au Collège de France, où il est titulaire de la chaire d’histoire moderne et contemporaine du politique. Il est l’auteur de très nombreux ouvrages sur l’histoire intellectuelle de la démocratie, dont la trilogie publiée aux éditions Gallimard : Le Sacre du citoyen ; histoire du suffrage universel en France (1992), Le Peuple introuvable. Histoire de la représentation démocratique en France (1998) et La Démocratie inachevée. Histoire de la souveraineté du peuple en France (2000).


Cycle de débats « L’Esprit du temps »

Les débats « L’Esprit du temps » réunissent des intellectuels autour d’un sujet d’actualité marquant la vie politique et culturelle de nos sociétés. Organisés par l’Institut d’études avancées de Paris et la revue Esprit, ils apportent un éclairage inédit sur les problématiques contemporaines et les enjeux qui se présentent au niveau national et international.

Événement complet
Débat avec Pierre Rosanvallon et Jan-Werner Müller
24 Mar 2017 21:30
Oui
8809
Conférences, interventions et entretiens
Paris
Époque contemporaine (1789-...)
Monde ou sans région
Sciences politiques