Accueil / Evénements / Les bases neurales de la Tolérance

Les bases neurales de la Tolérance

15 mar 2017 18:00 - 19:30
Institut d'études avancées de Paris
Hôtel de Lauzun
17 quai d'Anjou
75004 Paris
information@paris-iea.fr

Conférence d'Alain Berthoz, Professeur Honoraire au Collège de France, organisée par l'IEA de Paris dans le cadre de la Semaine du Cerveau.

Présentation

La tolérance est une valeur humaine fondamentale de la relation avec autrui et d’un fonctionnement harmonieux des sociétés. Les Neurosciences Cognitives contribuent aujourd’hui à éclairer comment s’élabore cette faculté au cours de l’enfance et de l’adolescence. Les mécanismes cérébraux en jeu concernent aussi bien la capacité d’adopter le « point de vue » d’autrui, que d’en comprendre, et accepter, les émotions et les valeurs. Je présenterai des résultats récents d’expériences chez l’enfant, l’adulte et des patients, utilisant la réalité virtuelle, l’imagerie cérébrale, l’analyse de pathologies neurologiques et psychiatriques. Je proposerai l’idée d’une « période critique de l’acquisition de la pluralité interprétative » chez l’enfant et le risque de créer l’intolérance et la haine d’autrui par un blocage de l’apprentissage de la tolérance dans ces phases du développement. Je présenterai également une théorie et des données expérimentales sur les différences entre sympathie et empathie. Enfin j’évoquerai la pertinence du projet de l’Institut d’études avancées de Paris sur le « Syndrome E » par rapport à la question de la tolérance et, plus généralement, de la pluralité d’opinions et de la genèse du fanatisme.


Alain Berthoz est Professeur Honoraire au Collège de France, membre de l’Académie des Sciences et de l’Académie des Technologies, Membre de l’Académie Américaine des Arts et des Sciences et des Académies Royales de Médecine et de Sciences de Belgique

Il dirige une équipe autonome de recherche associée au Centre Interdisciplinaire de Biologie du Collège de France (CIRB ) dirigé par le Pr Alain Prochiantz, Administrateur du Collège.

Ingénieur Civil des Mines, Licencié en Psychologie et Docteur ès Sciences en Biomécanique et en Neurosciences, il a été chercheur au CNRS avant d’être élu au Collège de France en 1993 où il a dirigé le Laboratoire de Physiologie de la Perception et de l’action CNRS/Collège de France. Son œuvre scientifique est très variée. C’est un expert de la physiologie des grands systèmes sensorimoteurs avec une compétence particulière concernant le système vestibulaire, les bases neurales du regard et de la marche, et les bases neurales du traitement et de la mémoire de l’espace au cours de la navigation. Ses méthodes utilisent aussi bien a psychologie expérimentale que l’imagerie cérébrale (IRM, EEG, MEG). Alain Berthoz coopère avec des hôpitaux à Paris, Pise, Rome, pour élaborer des méthodes de rééducation des déficits perceptifs et moteurs chez l’adulte et l’enfant ayant des pathologies neurologique et psychiatriques. Il collabore également avec des roboticiens sur les robots humanoïdes. Il travaille actuellement avec des psychiatres sur la question du double et de la pathologie de la représentation de soi. Il a une grande expérience de l’usage de la réalité virtuelle pour l’exploration de fonctions sensori-motrices , de la mémoire spatiale et de la représentation de soi. Il a dirigé de nombreuses expériences à bord des stations spatiales : Navette USA, Stations spatiale MIR et Station spatiale internationale. Il a été membre du comité des programmes du CNES et est membre du comité pour la recherche spatiale de l’Académie des Sciences Il a publié plus de 300 articles scientifiques consultables sur PUBMED en en particulier plusieurs récemment sur les avatars numériques et les changements de point de vue dans l’empathie et la navigation spatiale.

Alain Berthoz est membre de plusieurs Académies étrangères (Etats-Unis, Belgique, Bulgarie) et a reçu plusieurs prix internationaux : médaille d’or de la Société Arts et Sciences, Prix Castang de la Société Européen de Neurologie développementale (2015), Prix Hallpike-Nylén 2016 de la Société Internationale Barany de Physipathologie Vestibulaire. Professeur Honoris causa de l’Université de Salerne (2016), il est également officier de l’Ordre de la Légion d’Honneur et de l’ordre du Mérite et commandeur de l’Ordre du Mérite de la République Italienne.

Quelques ouvrages :

Alain Berthoz, La vicariance. Le cerveau créateur de Mondes (O. Jacob, 2013)
Traduction italienne La Vicarianza (Codice, 2015)
Traduction anglaise : The vicarious brain. Creator of worlds (Harvard Univ. Press, 2017)

Alain Berthoz et Gérard Jorland, L’empathie (O. Jacob, 2004)

Alain Berthoz et Jean Luc Petit, Phénoménologie et physiologie de l’action (O. Jacob, 2006)

Fabien Joly et Alain Berthoz, Julian Ajuriaguerra. Développement corporel et relation avec autrui (Ed. du Papyrus, 2013)

Alain Berthoz, Carlo Ossola, Brian Stock (dir.), La pluralité Interprétative (Editions électroniques du Collège de France. Revues.org, 2010)

 

Événement complet
15 Mar 2017 19:30
Oui
7907
Conférences, interventions et entretiens
Paris
Époque contemporaine (1789-...)
Monde ou sans région
Neurosciences