Accueil / Evénements / À la recherche de la capitale de l’empire aztèque: l’archéologie dans la ville de Mexico

Beyond the Roman antiquity. Rediscovering the ancient people in the Mediterranean Europe (19th and 20th c.)

27 mai 2015 09:15 - 19:30

IEA de Paris

17 quai d'Anjou, 75004 Paris

FacebookTwitter

Presentation

Le colloque porte sur l’importance de l’antiquité et de l’autochtonie des peuples de la région méditerranéenne dans le discours nationaliste entre le 19e et le 20e siècle. La découverte des Etrusques, des Celtes, des Ibères, des Illyriens, des Hellènes, des Hittites comme autant d’ancêtres directs des nations méditerranéennes implique un patrimoine culturel largement partagé  et confirme – une fois de plus – la circulation "transnationale" du nationalisme. D’autre part, à partir de la seconde moitié du 19e siècle, le discours politique s’approprie le sujet pour définir la nationalité comme une entité naturelle définie par la profondeur de son passé. L’antiquité pré-romaine devient alors un argument central pour accompagner d’en haut tout processus de nationalisation.

Le colloque vise à tracer les significations multiples que cette antiquité pré-romaine a prises, passant du camp de l’érudition à celui de la politique. Les interrogations portent sur le rôle des disciplines scientifiques – notamment de l’archéologie – dans la diffusion du mythe politique de l’antiquité préromaine et sur l’appropriation de l’autochtonie des nations par les systèmes autoritaires du 20e siècle.

 

Programme

09h15-11h15

Introduction : Antonino de Francesco (Université de Milan/IEA de Paris)

"Italian Celtisms. A second version (never published) of Giovanni Fabbronis’ Antichi abitatori d’Italia (1803)": Katia Visconti (Université d'Insubria)

"Local pride, ethnicity and ancient history in Turin in the Risorgimento: the representation of the Taurisci/Taurini in Carlo Promis’ Storia dell’Antica Torino (1869)": Filippo Carlà (Université d'Exeter)

Pause

11.30h- 12h15

"L’invention de Numancia et Ampurias. L’archéologie et la régénération des nationalismes espagnol et catalan après la crise de 1898": Francisco Gracia Alonso (Université de Barcelona)

12h15- 13h

Discussion ouverte par Konstantina Zanou (Université de Paris Creteil)

Déjeuner

14h30-16h

"'Illyrians ruled the waves, when the Romans were still learning how to build ships': Illyrian autochthonism and its role in South Slav nationalisms": Rok Stergar (Université de Ljubljana)

"Illyrians across the Adriatic. A cultural history of an 'archaeological' culture": Maja Gori (Université d'Amsterdam)

16h15-17h45

"Classical antiquity and Modern Greek national identity. Relieving the ancient maritime heritage at the sea of Salamis": Eleni Stefanou (Université ouverte de Grèce)

"Shifting Discourses of Heritage and Identity in Turkey: Anatolianist Ideologies and Beyond": Cigdem Atakuman, (Middle East Technical University, Ankara)

17h45-19h00

Discussion ouverte par Ferran Archiles y Cardona (Université de Valence)

19.15

Conclusions : Joep Leerssen (Université d'Amsterdam)

 

Interprétations du monde pré-romain dans la culture politique de l'Europe moderne
01 février 2015 - 30 juin 2015
30 juin 2015
452
27 Mai 2015 19:30
Antonino de Francesco
Non
1383
Colloques et journées d’étude
Paris
Époque contemporaine (1789-...)
Europe occidentale
Histoire