Accueil / Evénements / Conserver les gamètes et embryons hors du corps : quels enjeux sociaux et éthiques ?

Conserver les gamètes et embryons hors du corps : quels enjeux sociaux et éthiques ?

04 fév 2020 18:00 - 20:00
Institut d'études avancées de Paris, Hôtel de Lauzun, 17 quai d'Anjou, 75004 Paris
information@paris-iea.fr
FacebookTwitter

Conférence de Simone Bateman-Novaes (CNRS, CERMES 3) dans le cadre du cycle "La bioéthique : aux frontières de la vie ?"

Discipline : Sociologie

Entrée libre sur inscription.

La conception d’un nouvel individu implique, au plan biologique, une succession d’étapes (mise en mouvement des gamètes mâles et femelles, contact et fusion des gamètes, implantation de l’embryon dans l’utérus) imperceptibles dans le cadre d’un rapport sexuel. La procréation assistée consiste à dissocier la fécondation du rapport sexuel afin de produire, à l’aide de moyens techniques, une partie ou l’ensemble de ce processus en dehors des corps. La cryoconservation (procédé de refroidissement à très basse température, - 196C°) des cellules reproductrices (sperme, ovocytes, embryons) est un outil majeur de cette transformation des modalités de la fécondation, puisqu’elle décuple les possibilités de fractionnement de l’acte reproductif en facilitant son étalement dans l’espace et dans le temps. Elle a ainsi contribué à la multiplication des raisons justifiant le recours aux pratiques de procréation médicalisées et a favorisé l’expansion de ces pratiques dans des directions inédites, parfois même sans rapport avec les besoins de la procréation.

Simone Bateman est sociologue, directrice émérite de recherche au CNRS, au Centre de Recherche Médecine, Sciences, Santé, Santé Mentale, Société (CERMES3). Ses recherches portent depuis une trentaine d’années sur des pratiques médicales et scientifiques qui suscitent des controverses éthiques et un débat public concernant leur légitimité et leur régulation. Elle a également été membre du Comité Consultatif National d’Ethique pour les Sciences de la Vie et de la Santé de 1992 à 1996.

Quelques références

S. [Bateman] Novaes. Les passeurs de gamètes. Nancy : Presses Universitaires de Nancy (coll. Éthiques et techniques), 1994.

S. Bateman Novaes et Tania Salem. “Embedding the Embryo” in J. Harris et S. Holm eds., The Future of Human Reproduction: Ethics, Choice and Regulation, Oxford University Press, 1998, pp. 101-126.

S. Bateman. “When Reproductive Freedom Encounters Medical Responsibility: Changing Conceptions of Reproductive Choice” in Current practices and controversies in assisted reproduction : Report of a WHO meeting, Effy Vayena, Patrick J. Rowe, P. David Griffin, eds.,Geneva, World Health Organisation, 2002, pp. 320-332.

S. Bateman. « Le corps comme outil thérapeutique », in Quelle médecine voulons-nous ? in Isabelle Baszanger, Martine Bungener, Anne Paillet, dirs., Paris, Editions La Dispute, 2002, pp. 175-188. (Collection Etats des lieux)

04 février 2020, 18:00 - 20:00
J’accepte que les données recueillies par l’IEA de Paris à partir de ce formulaire fassent l’objet d’un traitement informatique destiné aux services administratifs de l’institut. Elles sont collectées et traitées dans la finalité de l’accueil de l’événement et de l’établissement de statistiques.
Les données peuvent être transmises aux partenaires institutionnels de l’institut, aux organisateurs tiers de l’événement et aux membres de l’équipe de l’institut.
Leur durée de conservation n’excède pas trois ans.
La collecte des données est obligatoire pour pouvoir participer à un événement à l’institut.
Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978, modifiée en 2004, et au Règlement général sur la protection des données, vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification et d’opposition en vous adressant à : Institut d’études avancées de Paris, 17 quai d’Anjou, 75004 Paris, France, information@paris-iea.fr.
04 Fév 2020 20:00
Oui
22582
Conférences, interventions et entretiens
Paris