Accueil / Evénements / Désorienter la “colonizing camera”. Sur l’usage de photographies historiques des premières décennies de la colonisation belge de l’Afrique centrale dans un contexte muséal

La police parisienne au Siècle des Lumières

05 avr 2016 18:00 - 19:30

IEA de Paris
Hôtel de Lauzun
17 quai d'Anjou, 75004 Paris

Caroline zum Kolk
caroline.zumkolk@paris-iea.fr
FacebookTwitter

Conférence de Vincent Milliot (Université de Caen) donnée dans le cadre du cycle de conférences "Paris sous le règne des Bourbons".

La police parisienne de l’Ancien Régime est d’une structure complexe qui, en constante évolution, se démarque des autres polices du royaume. Les jeux de pouvoir entre institutions parisiennes concurrentes – le Châtelet, le Parlement, le Bureau de Ville – et les affrontements idéologiques et sociopolitiques qui se cristallisent autour des conceptions et des pratiques de la police ont fait l’objet de nombreuses enquêtes à partir des années 1980. Certains pans de cette machine policière et « certaines matières » de police sont ainsi progressivement sortis de l’ombre : police des mœurs, police des jeux et des spectacles, police de l’approvisionnement, police du livre… Et contrairement à une vulgate longtemps répandue, la police parisienne est une « exception » et non le creuset centralisateur et uniformisateur destiné à servir de référence pour tout le royaume. Elle fait l’objet d’un processus de transformation continue, en rapport étroit avec les mutations sociopolitiques qui affectent la capitale, et avec l’affirmation de cultures administratives et bureaucratiques nouvelles.
Quel tableau pourrait-on brosser aujourd’hui de la police parisienne de l’Ancien Régime, de ses domaines d’intervention et de ses pratiques ? La conférence invite à redécouvrir l’histoire des services de police de la capitale et les rapports police/population qui ne se limitent pas à l’alternative simple entre soumission et révolte.

Vincent Milliot est professeur d’histoire moderne à l’université de Caen. Ses travaux portent sur l’histoire urbaine et l’histoire des régulations sociales, sur l’histoire des polices, des pratiques et savoirs administratifs dans l’Europe des Lumières. Il participe au programme de recherche Systèmes policiers européens, XVIIIe-XIXe siècles et a publié récemment Un policier des Lumières, suivi de Mémoires de J.-C.-P. Lenoir (1732-1807) (Champ Vallon, 2011) et co-dirigé l’ouvrage collectif Réformer la police. Les mémoires policiers en Europe au XVIIIe siècle, (Presses Universitaires de Rennes, 2009).

Le cycle de conférences "Paris sous le règne des Bourbons" présente l'évolution politique, sociale et culturelle de Paris, du XVIIe et XVIIIe siècle.

Programme et organisation : Caroline zum Kolk, IEA de Paris.

Programme complet du cycle de conférences "Paris sous le règne des Bourbons"

Entrée libre sur inscription obligatoire dans la limite des places disponibles. Le soir de la conférence, l'entrée se fait à partir de 17h30 par ordre d'arrivée et dans la limite des places disponibles. Pour inscrire plusieurs personnes, indiquez pour chacune son nom et son prénom.

Les inscriptions pour cette conférence sont closes. Le soir de la conférence, les places non occupées suite à des désistements sont attribuées aux personnes non-inscrites, par ordre d'arrivée.

05 Avr 2016 19:30
Non
1423
Conférences, interventions et entretiens
Paris
Époque moderne (1492-1789)
Europe occidentale
Histoire