Accueil / Evénements / Société et subjectivité. Les transformations contemporaines

Société et subjectivité. Les transformations contemporaines

14 mai 2019 09:00 - 18:45
Institut d'études avancées de Paris
17 quai d'Anjou
Hôtel de Lauzun
75004 Paris
information@paris-iea.fr
FacebookTwitter

Colloque organisé par Daniel Mercure (Université Laval / résident 2017-2018 de l'IEA de Paris) et Marie-Pierre Bourdages-Sylvain (Université Téluq) dans le cadre de la chaire Jean d’Alembert Paris-Saclay - IEA de Paris, en collaboration avec la Faculté des sciences sociales de l’Université Laval et l’Université Téluq


Présentation

Ce colloque porte sur les formes contemporaines de subjectivité, à savoir les manières dont le sujet s’approprie le monde dans une société de plus en plus marquée par l’individualisation : un sujet devenu la valeur première de nos sociétés, qui se veut l’auteur de son histoire, et dont il convient de tracer la genèse aux fins de mieux circonscrire les assises de ses actuels traits de caractérisation.

Quelles sont les formes contemporaines de manifestations sociales du sujet et d’encadrement de celui-ci ? Quelles voies empruntent sa construction identitaire et comment celles-ci s’inscrivent-elles dans la reconfiguration en cours de ses modes d’action, de l’agencement entre son espace public et privé, de ses rapports avec les nouvelles dynamiques techniques et organisationnelles, de ses formes de sociabilité, voire de son intimité ? Voilà autant de thèmes qui seront abordés dans le cadre de nos échanges scientifiques.

Ce colloque comportera quatre chantiers, successivement marqués par une perspective historique, puis analytique et enfin méthodologique, à savoir : subjectivité et individualisation : genèse et analyses classiques ; subjectivité et identité : débats contemporains ; subjectivité et régimes d’action : les sciences sociales et l’analyse de la subjectivité.

 


Programme


9:00   Mot de bienvenue
Saadi Lahlou, Directeur de l'IEA de Paris

Brève présentation du programme
Daniel Mercure et Marie-Pierre Bourdages-Sylvain


Première séance : Subjectivité et individualisation : genèse et analyses classiques
Président : Simon Luck, directeur scientifique de l'IEA de Paris

9:15   Les réformes religieuses du XVIème siècle : émergence et domestication de la subjectivité
Jean-Paul Willaime, directeur d’études émérite à l’École pratique des hautes études (Paris-Sciences-Lettres Research University)

9:45   L’individualisation du social : le cas du travail
Daniel Mercure, Académie canadienne des sciences sociales (SRC), professeur titulaire au Département de sociologie de l’Université Laval

10:15   Premier débat

10:35   Pause

Deuxième séance : Subjectivité et identité : débats contemporains
Président : Patrick Hassenteufel, Laboratoire Printemps, Université de Paris-Saclay

11:00   Subjectivation, désubjectivation, hypersubjectivation, le sujet, entre le bien et le mal
Michel Wieviorka, directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales et président du directoire de la Fondation Maison des sciences de l’homme

11:30   Subjectivité et nouveaux imaginaires
Marina d’Amato, professeure titulaire, Université de Rome 3

12:00   Le défi politique des petits mondes. Intimité, subjectivité, identité
Jean-Claude Kaufmann, ancien directeur de recherche au Centre national de la recherche scientifique

12:30   Deuxième débat

13:00   Pause déjeuner

Troisième séance : Subjectivité et régimes d’action
Président : Dominique Glaymann, directeur du Centre Pierre Naville, Université Paris-Saclay

14:30   Modèles culturels contemporains et subjectivité
Guy Bajoit, professeur émérite, Université catholique de Louvain-La-Neuve

15:00   Gestion et subjectivité
Marie-Pierre Bourdages-Sylvain, professeure agrégée, Université Téluq

15:30   Engagement militant et subjectivité
Laurent Willemez, directeur du Laboratoire Printemps, Université Paris-Saclay

16:00   Troisième débat

16:30   Pause

Quatrième séance : Sciences sociales et l’analyse de la subjectivité
Président : Pierre-Antoine Chardel, professeur, Institut Mines-Télécom Business School et École des hautes études en sciences sociales

16:45    La subjectivité au regard des échelles d’observation                                     Dominique Desjeux, anthropologue, professeur émérite, Université Paris-Descartes, Sorbonne.

17:15   L’analyse de la subjectivité dans la sociologie critique
Jan Spurk, professeur des universités, Université Paris-Descartes, Sorbonne.

17:45   Commentaires critiques de Pierre-Antoine Chardel, président de séance

17:55 Quatrième débat

Événement complet
Changements organisationnels et nouveau rapport au travail
01 janvier 2018 - 30 juin 2018
10844
14 Mai 2019 18:45
Daniel Mercure
Oui
19960
Colloques et journées d’étude
Paris
Époque contemporaine (1789-...)
Monde ou sans région
Sociologie