Accueil / Candidater / Appels à candidature / Chaire de recherche Jean D'Alembert "Patrimoine, Cultures et savoirs"

Gestionnaire appels

Chaire de recherche Jean D'Alembert "Patrimoine, Cultures et savoirs"

Composée de 48 000 étudiants, 9 000 chercheurs et enseignants-chercheurs et de 11 000 personnels techniques et administratifs, l’Université Paris-Saclay s’appuie sur la production de savoirs scientifiques d’excellence qui irriguent des formations thématiques de pointe en sciences et ingénieries, sciences de la vie et santé, sciences sociales et humanités.

Elle offre un ensemble d’expertises uniques au niveau francilien et national pour ce qui concerne l’étude de la culture, des objets patrimoniaux ou encore les formes de transmission des savoirs. Ces expertises s’expriment notamment au sein de la Maison des sciences humaines Paris-Saclay et des quatre Graduate Schools associées au domaine des sciences humaines et sociales. 

Ces thématiques, structurantes pour l’Université, sont portées par les laboratoires de sciences humaines et sociales de l’Université Paris-Saclay. Elles font l’objet d’approches variées, disciplinaires (anthropologie, design, droit, économie et gestion, géographie, histoire, langues, lettres et arts, musicologie, philosophie, science politique, sociologie…), mais aussi transversales et transdisciplinaires, au sein de projets interdisciplinaires portés par les Graduate Schools, développés en collaboration avec des laboratoires travaillant dans les domaines des sciences expérimentales et numériques.

En partenariat avec l’Université Paris-Saclay, l’Institut d’études avancées de Paris recrute une chercheuse ou un chercheur international.e de haut niveau en sciences humaines et sociales (SHS) pour une résidence de 6 mois au premier semestre 2022 ou dans l’année universiaire 2022-2023 sur la thématique Patrimoine, cultures et savoirs. L’institut accueillera en tant que résident.e la chercheuse ou le chercheur, qui collaborera de façon privilégiée avec un ou plusieurs laboratoires de l’Université Paris-Saclay.

Date limite de dépôt des dossiers : lundi 7 juin, 15h (heure de Paris, France)

Les candidates et candidats peuvent postuler pour un séjour de six mois débutant le 1er  janvier 2022 ou entre le 1er septembre 2022 et le 1er janvier 2023.

La chercheuse ou le chercheur sélectionné s’engage à présenter au cours de son séjour au moins une conférence dans les locaux de l’Université Paris-Saclay et à organiser un séminaire scientifique avec les chercheurs et enseignants-chercheurs de son laboratoire partenaire.

Le patrimoine sera placé au cœur du projet, qu’il s’agisse du patrimoine culturel, scientifique, technique ou environnemental. Le projet permettra d’avancer sur la connaissance intime du patrimoine, sur la compréhension des procédés de conservation, de restauration, d’exposition des objets patrimoniaux et sur leur rôle dans la transmission des savoirs. La chaire vise à soutenir une recherche d’excellence et à promouvoir la prise de risque et la transdisciplinarité. L’approche du thème Patrimoine, cultures et savoirs par l’étude d’au moins un des axes mentionnés ci-dessous permettra d’engendrer des progrès conséquents en termes de méthodologie, de questionnements et de réflexion sur les usages notionnels propices à l’essor de nouvelles recherches transversales et transdisciplinaires.

THÉMATIQUES DE RECHERCHE

Le projet présenté sur le thème pourra être envisagé à partir de l’exploration d’au moins un des axes suivants : 

1-Temporalités

Il s’agira d’étudier la fabrique du patrimoine sur le temps long et de mettre en perspective historique les articulations entre patrimoines, savoirs et cultures. Une attention particulière pourra être accordée aux liens existant entre la valeur accordée aux objets du passé et les formes de projection vers l’avenir. Des travaux retraçant l’archéologie de la notion de patrimoine et des régimes d’historicité qui lui sont associés seront les bienvenus.

2-Valeurs

Les projets pourront proposer une réflexion sur la construction patrimoniale de valeur. Il s’agirait d’aborder la fabrique du patrimoine en réinterrogeant notamment les liens entre valeur patrimoniale, valeur économique et valeur sociétale des objets du patrimoine.

3-Professions, métiers, savoir-faire

Les projets portant sur les professionnel.le.s de la patrimonialisation, sur les métiers et/ou le travail de patrimonialisation ou encore sur les dynamiques de formation et de professionnalisation dans le domaine du patrimoine seront examinés avec attention, particulièrement ceux qui proposeraient un éclairage sur les compétences, savoir-faire et métiers du futur.

4-Transitions et numérique

Ancrés dans le passé et actualisés dans le présent, les objets du patrimoine sont aussi susceptibles d’accompagner les transitions, que celles-ci soient écologiques, sociétales, culturelles ou numériques. Les recherches explorant la valeur du patrimoine dans la compréhension par les sociétés des transitions en cours ou à venir seront appréciées. Les projets interrogeant les liens entre patrimoine et innovation le seront également tout comme ceux qui auraient pour objectif d’éclairer l’impact du numérique sur la façon de décrire, de penser, de nommer, de visualiser, de désigner le patrimoine.

5-Crises, vulnérabilité et destruction

La question de la vulnérabilité du patrimoine pourra être explorée notamment à travers l’étude de la polysémie de cette notion. Les situations de catastrophes patrimoniales et en particulier la destruction de monuments et de sites emblématiques pourront constituer des terrains propices à l’étude et à la gestion des risques par des stratégies de prévention. Les effets de la destruction des objets du patrimoine sur la production et la transmission des savoirs au sein de sociétés vulnérables pourront constituer des axes problématiques, de même que l’étude du rôle du patrimoine et de la patrimonialisation dans la résilience face aux crises.

CRITÈRES D’ÉLIGIBILITÉ

Sont éligibles les chercheuses et chercheurs de toutes les nationalités.

Ne sont pas éligibles les personnes qui ont séjourné en France un total de plus de 12 mois dans les trois années précédant cet appel (par exemple en tant que chargés de cours, boursiers ou contractuels dans un établissement d'enseignement ou de recherche français).

Cet appel à candidatures concerne :

  • Les professeurs d’université et chercheuses et chercheurs « séniors » de haut niveau en sciences humaines et sociales et disciplines associées occupant un poste universitaire ou de recherche ou émérites (au minimum 10 années d’expérience dans la recherche après le doctorat, à la date de candidature). Pour être considéré comme sénior, le candidat ou la candidate doit avoir obtenu son doctorat avant le 1er juin 2011.
  • Les chercheuses et chercheurs « juniors » justifiant d’au minimum deux années et au maximum neuf années d’expérience dans la recherche après le doctorat (à la date de la candidature). Pour être éligible et considéré comme junior, le candidat ou la candidate doit avoir obtenu son doctorat entre le 1er juin 2011 et le 1er juin 2019. Les candidates et candidats disposant de moins de deux années d’expérience après leur doctorat ne sont pas éligibles.

Dans les deux cas, la connaissance de l’anglais et la compréhension du français sont requises.

CRITÈRES DE SÉLECTION

Les principaux critères de sélection sont :

  • la qualité scientifique du projet, son caractère novateur, son intérêt pour la communauté scientifique et au-delà, ainsi que son adéquation au thème du présent appel ;
  • la qualité des contacts scientifiques de la candidate ou du candidat à l’Université Paris-Saclay et son aptitude à collaborer avec des équipes et chercheurs français ;
  • le parcours scientifique de la candidate ou du candidat.

LE DOSSIER DE CANDIDATURE

Le dossier, rédigé en anglais, est déposé exclusivement via le système de candidature en ligne (https://paris-iea.fr, voir le guide "Comment déposer une candidature"). Les dossiers papier ou envoyés par e-mail ne sont pas acceptés.

Le dossier en ligne est constitué des pièces suivantes :

  • formulaire de candidature dûment rempli ;
  • un curriculum vitae incluant une liste globale de publications et une liste des 5 publications considérées comme étant les plus importantes (10 pages max.) ;
  • un projet de recherche détaillé (max. 25 000 caractères, espaces incluses. Ce compte n’inclue pas la bibliographie) présentant
  • la thématique et la question de recherche
  • l’état de la recherche sur ce sujet, l’originalité du projet
  • la méthodologie et/ou les fondements théoriques, les données/les sources
  • les retombées attendues sur la discipline, sur d’autres disciplines, au-delà du champ académique
  • le programme de travail
  • les collaborations et contacts scientifiques existants ou envisagés à l’Université Paris-Saclay et en France
  • la bibliographie (les ouvrages et articles cités)
  • deux résumés du projet de recherche (1500 signes maximum chacun, espaces compris) : l’un destiné à des spécialistes du domaine, l’autre destiné au grand public ;
  • une lettre attestant de la coopération du chercheur avec un ou plusieurs laboratoire(s) de l’Université Paris-Saclay, signée par un membre du ou des laboratoire(s). Le document devra préciser la nature de la collaboration envisagée ;
  • une liste de 4 sujets (liés ou non au projet présenté) sur lesquels le candidat pourra donner une conférence lors de son séjour ;
  • pour les juniors (2 à 9 ans après le doctorat à la date de la candidature) : deux lettres de recommandation.

CALENDRIER

Date limite de dépôt de candidatures : lundi 7 juin, 15h (heure de Paris, France)

Présélection thématique : 28 juin 2021

Sélection finale à l’issue d’une évaluation par des experts internationaux et notification des résultats :  novembre 2021

Début de la résidence : le 1er janvier 2022 ou entre le 1er septembre 2022 et le 1er janvier 2023.

CONDITIONS DE SÉJOUR

La personne titulaire de la Chaire "Jean d’Alembert" Paris-Saclay – IEA de Paris bénéficie de tous les avantages accordés aux chercheurs résidents de l’institut d’études avancées de Paris. Elle dispose d’une rémunération mensuelle (ou un complément de rémunération), de la prise en charge de son loyer dans une résidence pour chercheurs et du remboursement de son voyage aller-retour à Paris.

Statut et rémunération

La ou le titulaire bénéficie d’une convention d’allocation lorsque son statut est maintenu dans son université d’origine. Lorsque ce n’est pas possible, un contrat de travail à durée déterminée est proposé. Le montant net de la rémunération mensuelle est de 2700€.

Hébergement

La ou le titulaire de la Chaire est logé(e) dans un des appartements de l’IEA de Paris dans le pavillon Victor Lyon à la Cité internationale universitaire de Paris. Le bâtiment, entièrement rénové, propose des logements de deux à cinq pièces, une salle de conférences et d’autres services collectifs.

Voyages

Les frais de voyage pour un aller-retour entre le domicile habituel et Paris sont pris en charge par l’IEA à concurrence du tarif en classe économique.

Moyens de recherche

Pendant son séjour, la personne titulaire de la Chaire dispose d’un bureau équipé d’un ordinateur, d’un accès internet et de moyens d’impression dans les locaux de l’IEA à l’Hôtel de Lauzun, monument historique du XVIIe siècle. L’IEA met à sa disposition des salles de réunion et de colloque.

Elle peut solliciter un soutien financier et matériel pour ses travaux et activités de recherche. Ceci inclut en particulier l’organisation de manifestations scientifiques (colloque, journée d’étude, conférence) et les actions de formation doctorale. Une aide ponctuelle pour la traduction et la publication de textes est également possible.

La chercheuse ou le chercheur sélectionné s’engage à présenter au cours de son séjour au moins une conférence dans les locaux de l’Université Paris-Saclay et à organiser un séminaire scientifique avec les chercheurs et enseignants-chercheurs de son laboratoire partenaire.

Les accords passés entre l’IEA de Paris et ses institutions partenaires permettent de bénéficier dès le début de la résidence d’un accès privilégié et d’un droit au prêt étendu dans les principales bibliothèques universitaires parisiennes. Un service de livraison d’ouvrages permet de commander et de recevoir des documents directement à l’IEA.

Informations complémentaires :

IEA de Paris : http://www.paris-iea.fr

Adresse de correspondance : candidature@paris-iea.fr

Simon Luck : candidature@paris-iea.fr
FacebookTwitter
Non
07/06/2021 15:00
candidature@paris-iea.fr