Accueil / Résidents / Christopher Starke

Christopher Starke

Université de Düsseldorf
Corruption et lutte contre la corruption dans la recherche empirique : Réflexions critiques sur les concepts, les données et les méthodes (programme CAT)
18 mai 2020 -
22 mai 2020
Sciences de l'information et de la communication
FacebookTwitter

Christopher Starke travaille comme chercheur post-doctoral en communication politique au département des sciences sociales de l'Université de Düsseldorf (Allemagne) et à l'Institut de Düsseldorf pour l'Internet et la Démocratie. Il a obtenu son doctorat en recherche sur la communication à l'Université de Münster en 2018, intitulé "Unis dans la diversité ? Les effets de l'encadrement de l'identité médiatique sur la solidarité européenne individuelle". Ses recherches actuelles portent sur l'équité algorithmique et l'intelligence artificielle en tant qu'outil de lutte contre la corruption. Christopher est étroitement lié au Center of Advanced Internet Studies (CAIS) de Bochum et au Heine Center for Artificial Intelligence and Data Science (HeiCAD) de Düsseldorf. Il est également membre du réseau interdisciplinaire de recherche sur la corruption et co-animateur de KickBack - The Global Anti-Corruption Podcast. En mai 2020, il intègre l'Institut d'études avancées de Paris dans le cadre du programme CAT.

Sujets de recherche


Équité algorithmique, L'IA comme outil de lutte contre la corruption, Opinion publique sur l'IA, Solidarité européenne, Communication politique

Le projet "Corruption et lutte contre la corruption dans la recherche empirique : Réflexions critiques sur les concepts, les données et les méthodes" vise à relever le défi d'une communication insuffisante entre les disciplines et à renforcer les avantages des approches interdisciplinaires dans la recherche sur la corruption, en facilitant un manuel interdisciplinaire sur la corruption et la lutte contre la corruption dans la recherche empirique avec des réflexions critiques sur (a) le lien entre les conceptualisations et les approches méthodologiques dans l'étude de la corruption, (b) les limites et les avantages de données et de méthodes particulières pour la recherche sur la corruption et (c) les questions d'éthique et de sécurité dans l'application de différentes méthodes de recherche sur la corruption.

23937
2019-2020
Époque contemporaine (1789-...)
Monde ou sans région