Accueil / Résidents / Humberto Cucchetti

Humberto Cucchetti

Chercheur
CONICET
Reconversions militantes et élites politiques et administratives en France depuis les années 1980
01 septembre 2019 -
31 janvier 2020
Sociologie
FacebookTwitter

Humberto Cucchetti est chercheur au Conseil national de Recherches scientifiques et Techniques de l’Argentine (CONICET). Il est titulaire de cinq diplômes universitaires et a été boursier du programme HERMÈS (FMSH) en 2009, du programme Bernardo Houssay (CONICET, Argentine/Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, France) en 2011, membre du projet « Internationalisation des droites radicales Europe/Amériques » (IDREA/MSH-Lorraine) de 2011-2014, professeur invité à l’Institut des Amériques, Rennes (2011-2019) et à l’École normale supérieure de Lyon (2018). Il suit une démarche scientifique sociohistorique à partir d’un échange interdisciplinaire entre sociologie et histoire du politique. Il a publié, parmi d’autres livres et articles, l’ouvrage Servir Perón (Presses universitaires de Rennes, 2013). La coopération scientifique avec les milieux académiques français en SHS demeure prioritaire dans son parcours de chercheur.

Sujets de recherche

Trajectoires militantes et élites  politiques — Tiers-mondisme et transferts politiques, militants et scientifiques — Péronisme, nationalismes et populismes — Les appartenances oppositionnelles — La production théorique et empirique du concept de « activisme civilisationnel »

Reconversions militantes et élites politiques et administratives en France depuis les années 1980

Eléments pour une recherche à vocation comparée et transnationale

Mon projet de recherche vise à étudier les élites d’État d’origine militante de façon comparée. En prenant pour exemple les élites argentines et les élites françaises, il s’agit de rendre compte des modalités tout à fait différentes, voire opposées, de formation et de recrutement de dirigeants étatiques de ces pays. 

Dans mes recherches antérieures portant sur le milieu politique de l’Argentine et de la France, j’ai éclairé les itinéraires d’hommes et de femmes qui occupent, à un certain moment de leurs parcours, des positions au sein des institutions publiques. Dans le cadre du projet mené à l’IEA, je cherche à élargir ces données par une étude empirique de la vie politique française et de construire un corpus documentaire, entre autres par la réalisation d’entretiens biographiques, me permettant de concevoir des outils scientifiques indispensables pour mon approche comparée. Le volet français de mon enquête concerne avant tout le milieu des hauts fonctionnaires et du haut personnel politique.
Cette recherche permettra d’approfondir les premières enquêtes menées, de nouer des contacts avec des acteurs pertinents et de réunir des données qui aideront à comprendre le fonctionnement de nos démocraties par l’intermédiaire de ceux et de celles qui occupent, provisoirement ou durablement, des positions au sein du pouvoir public.

20602
2019-2020
Époque contemporaine (1789-...)
Europe occidentale