Accueil / Résidents / Jens Damm

Jens Damm

Université de Tübingen (Fellow EURICS)
Stratégies de diplomatie publique de la Chine concernant le SRAS-CoV-2 en Europe
16 septembre 2020 -
31 décembre 2020
Sciences politiques
FacebookTwitter

Jens Damm est chercheur associé au Centre européen de recherche sur Taïwan contemporain (ERCCT), à l'université Eberhard Karls de Tübingen. Il est également membre du conseil d'administration de l'Association européenne d'études taïwanaises (EATS). Auparavant, il a été professeur associé à l'Institut supérieur d'études taïwanaises de l'Université Chang Jung, à Tainan (2009-2019) et professeur adjoint à l'Université libre de Berlin. De 2015 à 2017, il a également été chercheur non-résident à l'Institut oriental de Prague (PI du projet de recherche interdisciplinaire "China's Cultural Diplomacy : Role of Non-State Actors and Regional Variations" - subvention de la Fondation scientifique tchèque GAČR).

En septembre 2020, il intègre le programme RFIEA d'études chinoises (EURICS).

Sujets de recherche

Les nouveaux médias et Internet, la diplomatie publique ; les diasporas taïwanaise et chinoise, les études sur le genre.

La pandémie de SRAS-CoV-2 a entraîné de profonds changements dans la politique intérieure de la Chine. Avec les nouveaux conflits mondiaux et l'évolution des relations internationales et des relations économiques mondiales, la pandémie de SRAS-CoV-2 représente un tournant dans la politique, la diplomatie et les relations internationales. De nouveaux équilibres de pouvoir mondiaux apparaissent et les relations de la Chine avec le reste du monde sont réévaluées tant à l'intérieur qu'à l'extérieur de la Chine. Elle est liée à la question de la concurrence systémique de la Chine sur une base mondiale : ordre mondial multipolaire contre découplage, efficacité des systèmes autoritaires contre systèmes démocratiques (par exemple l'UE, mais aussi Taïwan).

La recherche pose la question : Dans quelle mesure ce contrôle de la pandémie constitue-t-il un moyen d'exercer un pouvoir souple dans la diplomatie publique ? Quels sont les institutions et les acteurs impliqués, par exemple les instituts Confucius, les diplomates, les universitaires ? Comment cette nouvelle diplomatie culturelle chinoise affecte-t-elle les différents États européens, en particulier l'Allemagne, la France et le Royaume-Uni en tant qu'acteurs principaux en Europe ?

La recherche s'appuiera sur l'analyse de textes officiels et universitaires chinois et sur des entretiens avec des experts en Europe (et plus tard avec des institutions partenaires chinoises en Chine même).

25011
2020-2021
Époque contemporaine (1789-...)
Europe occidentale