Accueil / Résidents / Jessica Imbach

Jessica Imbach

Université de Zurich (Fellow EURICS)
La science-fiction chinoise dans l'Anthropocène
14 septembre 2020 -
12 février 2021
Littératures
FacebookTwitter

Jessica Imbach est post-doctorante et maître de conférences à l'Université de Zurich. Son projet de recherche se situe à l'intersection des études chinoises et des sciences humaines de l'environnement et explore la science-fiction chinoise, la littérature Internet, la culture IA et les discours connexes de la futurologie chinoise dans le contexte de la vision de l'État chinois de la "civilisation écologique" ainsi que les récits de crise environnementale de l'Anthropocène.

En septembre 2020, elle intègre le programme RFIEA d'études chinoises (EURICS).

Sujets de recherche

Littérature et futurologie chinoises, Science-fiction, Cultures de l'automatisation, Civilisation écologique, Récits anthropocènes.

Le fait que Liu Cixin ait remporté le prix Hugo en 2015 a été signalé par la plupart des critiques nationaux et des médias occidentaux, comme non seulement l'arrivée de la science-fiction chinoise sur la scène mondiale, mais aussi l'incarnation de l'émergence de la Chine en tant que nouveau centre de modernité technologique au cours de la dernière décennie.

Cette étude tente de situer la montée de la science-fiction chinoise, qui agit à la fois comme un registre de la pensée futurologique de l'Anthropocène et comme un véhicule mondial du futurisme chinois. En outre, cette étude s'intéresse également à la dynamique culturelle du programme de plus en plus transnational et prospectif de l'administration de Xi Jinping en relation avec la politique de la différence culturelle. La vision de l'État chinois de la "civilisation écologique" (shengtai wenming 生态文明), par exemple, est de plus en plus souvent présentée ces dernières années comme la lutte de la Chine verte pour surmonter la culture noire et polluante de l'Occident.

Prenant comme point de départ la science-fiction de Liu Cixin, Han Song et Hao Jingfang, entre autres, cette étude interroge les fondements historiques, esthétiques et politiques de la futurologie chinoise dans une perspective à la fois locale et mondiale.

En tant que secteur des industries créatives chinoises promu par l'État, la science-fiction reflète l'importance symbolique et économique de la science et de la technologie pour la croissance et l'image de soi de la Chine. Mais en tant que protocole de production littéraire et d'expression culturelle se développant de manière dynamique, la science-fiction met également en avant l'agence sociale de la technologie dans la sphère culturelle chinoise.

25017
2020-2021
Époque contemporaine (1789-...)
Asie de l’Est