Accueil / Résidents / Jessie Dezutter

Jessie Dezutter

Université catholique de Louvain, Belgique
Démêler la souffrance existentielle et sa relation avec la dépression chez les personnes âgées : « EXISTER – bien » dans les maisons de retraite (Programme CAT)
01 février 2021 -
07 février 2021
Psychologie
FacebookTwitter

Jessie Dezutter est professeure associée de recherche à l'Université Catholique de Louvain - faculté de psychologie et des sciences de l'éducation. Elle mène des recherches qui se situent aux frontières de la psychologie positive, de la psychologie existentielle et de la gérontologie. Ses recherches actuelles portent sur la manière dont les personnes âgées peuvent vieillir de manière significative et positive, et sur la manière dont les données existentielles sont liées à la santé mentale à un âge avancé. Elle codirige le groupe de recherche sur le sens et l'existence et supervise des doctorants et des postdoctorants sur des projets ciblant le sens et les préoccupations existentielles. Elle défend une approche bio-psycho-sociale et existentielle des soins aux personnes âgées. Jessie Dezutter a précédemment occupé des postes de chercheure invitée à l'Université de Stockholm (Suède, 2015) et à l'Université de Colombie-Britannique (Canada, 2013).

En février 2021, elle intègre l'Institut d'études avancées de Paris dans le cadre du programme CAT.

Sujets de recherche

Les données existentielles, le sens de la vie, la solitude existentielle, les personnes âgées fragiles, la dépression gériatrique, le bien-être en fin de vie, les soins aux personnes âgées

Le vieillissement de la population mondiale s’accompagne d’une augmentation des comorbidités et des handicaps, entrainant la nécessité de soins de longue durée dans des maisons pour personnes âgées. Ces structures rapportent des niveaux alarmants de symptomatologie dépressive. Parallèlement, les professionnels signalent des difficultés existentielles ressenties par les résidents. Alors qu’aucune étude n’est actuellement disponible sur le sujet, ce projet interdisciplinaire a pour objectif de clarifier la relation entre les préoccupations existentielles et les symptômes dépressifs gériatriques, afin de développer la formation psycho-éducative des professionnels de l’aide aux personnes âgées.

24994
2020-2021
Autre
Europe occidentale