Accueil / Résidents / Kristin Shi-Kupfer

Kristin Shi-Kupfer

Mercator Institute for China Studies (MERICS)
Au-delà de l'influence ? Analyser les médias en langue chinoise et leur impact potentiel sur la diaspora chinoise en France (Paris)
01 février 2020 -
31 mars 2020
Sciences politiques
FacebookTwitter

Kristin Shi-Kupfer est docteur en sciences politiques, directrice de l’aire de recherche « Politiques publiques et Société » à l'Institut MERICS – Berlin. Elle est membre de plusieurs groupes d'experts : la Commission allemande pour la Justice et la Paix, la coopération sino-allemande en matière de modèles économiques numériques (Ministère allemand de l'Economie et de l'Energie), et sur la refonte de la politique culturelle et éducative étrangère de l'Allemagne (Ministère allemand des Affaires étrangères).

En février 2020, elle intègre le programme RFIEA d’études chinoises

Sujets de recherche

Chine numérique, Chine intérieure, points de vue et débats des intellectuels publics et des influenceurs chinois.

Au-delà de l'influence ? Analyser les médias en langue chinoise et leur impact potentiel sur la diaspora chinoise en France (Paris)

Les efforts du Parti communiste chinois (PCC) pour diffuser ses récits et versions des faits ainsi que pour façonner le discours public, principalement anglophone, sur la Chine en Europe, ont été bien documentés : outre le développement de ses propres médias phares, y compris sur les plateformes de médias sociaux occidentaux, il investit également dans des entreprises étrangères et favorise les accords de coopération.

On comprend moins bien si cette stratégie s’applique également aux médias de langue chinoise en Europe qui s'adressent principalement aux communautés chinoises et, si oui, de quelle façon.

Les histoires racontées par les médias officiels en langue chinoise sont probablement en concurrence avec les médias non officiels en langue chinoise au sein des sociétés européennes, dans le cadre des médias européens (comme le site web chinois de Radio France International), des médias chinois fondés/exploités en Europe (comme Nouvelles d'Europe dans le cadre du groupe Guanghua Culture and Media à Paris), ou encore des comptes et plateformes de médias sociaux exploités par la communauté chinoise ou par des individus.

Ce projet de recherche vise à éclairer la question des objectifs, des stratégies et des outils utilisés par les différents types de médias en langue chinoise, à identifier les modes d'interaction mutuelle et à déterminer leur impact sur la communauté de la diaspora chinoise.

La France (et en particulier Paris) est un cas d'étude très important et précieux car elle abrite la plus grande communauté chinoise d'Europe.

Cette enquête vise à fournir une compréhension des objectifs, des stratégies et des outils des différents médias en langue chinoise en France et de leur impact sur la diaspora chinoise. À un niveau plus large, le projet entend également contribuer à la réflexion sur la façon les sociétés européennes devraient ou pourraient s’adresser à leurs communautés chinoises, en particulier en période de tension (croissante) avec la Chine officielle.

23758
2019-2020
Époque contemporaine (1789-...)
Monde ou sans région