Accueil / Résidents / Rachel Stern

Rachel Stern

Université de Californie
Justice en libre accès : la Chine, la France et les États-Unis à l'ère du Big Data et de la justice prédictive
01 septembre 2022 -
30 juin 2023
Droit
FacebookTwitter

Rachel E. Stern est professeur de droit et de sciences politiques au sein du programme de jurisprudence et de politique sociale de Berkeley Law, où elle est également titulaire de la chaire Pamela P. Fong and Family Distinguished Chair in China Studies. Ses recherches ont porté sur le droit en Chine continentale, en particulier sur la relation entre la création d'institutions juridiques, l'espace politique et la professionnalisation. Stern est l'auteur de Environmental Litigation in China : A Study in Political Ambivalence, ainsi que de nombreux articles sur la mobilisation juridique et les avocats dans la Chine contemporaine. Il a été Junior Fellow de la Society of Fellows de l'université de Harvard et est actuellement éditeur de la série Law and Society de Cambridge University Press.

Sujets de recherche

Droit autoritaire, avocats, mobilisation juridique, droit et technologie.

Justice en libre accès : la Chine, la France et les États-Unis à l'ère du Big Data et de la justice prédictive

À travers le droit, la sociologie et les sciences politiques, une conversation interdisciplinaire commence à émerger sur l'essor du big data, et ses implications pour le droit et la gouvernance. Mais l'essor du big data est une histoire mondiale. Plutôt que de se concentrer sur un seul pays, ce projet considère la transparence judiciaire et le marché émergent des données judiciaires comme un phénomène transnational, qu'il est préférable de considérer dans une perspective comparative. Comme de nombreux projets comparatifs, l'objectif sera de comprendre les réponses nationales divergentes à la convergence technologique. Ce projet se tourne également vers une forme de données juridiques qui a reçu relativement peu d'attention jusqu'à présent : les réservoirs publics de millions de décisions de tribunaux civils. Les tribunaux produisent une grande quantité de texte, et cela devient rapidement un autre domaine clé dans lequel les entreprises privées tentent de tirer profit des données de l'État.

Un projet portant sur les politiques de réglementation, d'analyse et de vente des données des tribunaux ouvre également une fenêtre sur le lien entre information et pouvoir au XXIe siècle. Il est certain que l'essor des entreprises de technologie juridique capables de convertir des masses de texte en données marque un changement spectaculaire dans le format et la disponibilité de l'information juridique. Pourtant, malgré le consensus sur le fait qu'un changement important est en cours, il est beaucoup moins évident de savoir qui va en profiter et, plus immédiatement, comment la contestation politique façonne l'accès à l'information juridique.

Publications clés

“Automating Fairness? Artificial Intelligence in the Chinese Courts” (with Benjamin Liebman, Margaret Roberts and Alice Wang), The Columbia Journal of Transnational Law, Vol. 59 (2021), pp. 515-553.
https://bit.ly/AutomatingFairness

“The Good Lawyer: State-Led Professional Socialization in Contemporary China” (with Lawrence Liu), Law & Social Inquiry 45:1 (Winter 2020), pp. 226-248. (Winner of the 2021 Law & Society Association Article Prize for the best article on law and society published in the previous two years).
https://bit.ly/The_Good_Lawyer 

Publication récente

“Closing Open Government: Grassroots Policy Conversation of China’s Open Government Information Regulation and Its Aftermath” (with Jieun Kim, Benjamin Liebman and Xiaohan Wu), Comparative Political Studies.
https://bit.ly/ClosingOpenGvmt

27871
2022-2023
Époque contemporaine (1789-...)