Accueil / Résidents / Rieke Hansen

Rieke Hansen

Université de Geisenheim, Allemagne
Remodelage socio-écologique des villes et des aires métropolitaines européennes
07 novembre 2022 -
11 novembre 2022
Architecture et aménagement de l'espace
FacebookTwitter

Rieke Hansen est professeur d'espace ouvert et de conception urbaine écologique à l'Institut de développement des espaces ouverts de l'université de Geisenheim depuis novembre 2019. Elle a étudié l'aménagement du paysage et des espaces ouverts à l'université Leibniz de Hanovre et a effectué un stage technique en gestion paysagère en Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Entre 2010 et 2018, elle a travaillé dans la recherche et l'enseignement à l'Université technique de Munich à la chaire de stratégie et de gestion du développement du paysage et y a terminé sa thèse de doctorat en 2018. En 2018 et 2019, elle a travaillé à la chaire d'architecture paysagère de l'université RWTH d'Aix-la-Chapelle. Ses recherches portent sur le potentiel innovant de concepts tels que l'infrastructure verte, les services écosystémiques et les solutions fondées sur la nature pour le développement urbain durable. Dans ce contexte, elle a travaillé sur la planification du paysage et des espaces ouverts dans des régions métropolitaines et des villes en Allemagne, en Europe et aux États-Unis. Ses projets de recherche internationaux comprennent le projet URBES de BiodivERsA, le projet GREEN SURGE du 7e PC et le projet Horizon 2020 ProGIreg.

En novembre 2022, elle intègre l'Institut d'études avancées de Paris dans le cadre du programme CAT.

Sujets de recherche

Architecture du paysage ; planification du paysage ; théorie de la planification, théorie de la transition, développement urbain durable, écologie urbaine

Remodelage socio-écologique des villes et des aires métropolitaines européennes

Ce réseau de jeunes chercheurs s’intéresse aux défis sociétaux urgents liés à la vie et à l'écologie dans les agglomérations urbaines. 
Les villes européennes sont confrontées à des problèmes environnementaux liés à la qualité de l'air et de l'eau, à la perte de biodiversité et à l'avancée du changement climatique. Elles doivent en même temps s'attaquer à des problématiques socio-économiques telles que la cohésion et la justice sociales ou la nécessité de développer des systèmes économiques et de mobilité durables. Tous ces défis imposent des exigences d’usage et fonctionnelles complexes à l'espace urbain et aux infrastructures. Les solutions basées sur la nature, telles que les infrastructures vertes, devraient jouer un rôle majeur dans la résolution de ces problèmes par la redéfinition et l’amplification de leurs fonctionnalités dans les zones urbaines.

Publications clés

Hansen, R. and Pauleit, S., 2014. From multifunctionality to multiple ecosystem services? A conceptual framework for multifunctionality in green infrastructure planning for urban areas. AMBIO 43 (4): 516–529. DOI: 10.1007/s13280-014-0510-2

Hansen, R., van Lierop, M., Rolf, W., Gantar, D., Šuklje Erjavec, I., Rall, E. L., & Pauleit, S. (2021). Using green infrastructure to stimulate discourse with and for planning practice: experiences with fuzzy concepts from a pan-European, a national and a local perspective. Socio-Ecological Practice Research(3), 257–280. https://doi.org/10.1007/s42532-021-00087-2

Publication récente

Kabisch, N., Frantzeskaki, N., & Hansen, R. (2022). Principles for urban nature-based solutions. Ambio(51), 1388–1401. https://doi.org/10.1007/s13280-021-01685-w

27934
2022-2023