Accueil / Résidents / Sahar Sadjadi

Sahar Sadjadi

Maître de conférences
Amherst College
Le cerveau, l'authenticité et la transition de genre chez l’enfant
01 septembre 2018 -
30 juin 2019
Anthropologie sociale et ethnologie
FacebookTwitter

Sahar Sadjadi est anthropologue médicale et maître de conférences en sexualité, women’s studies et études de genre au Amherst College. Elle a étudié la médecine à l’université de Téhéran, a été médecin au Kurdistan iranien et a obtenu son doctorat en anthropologie médicale à l’université Columbia. Elle a été chercheuse au sein du Committee for Interdisciplinary Science Studies de l’école doctorale de l’université de la ville de New York. Ses recherches ont été financées par la Wenner-Gren Foundation, la National Science Foundation et la Fondation Brocher.

Research Interests

Anthropologie de la science et de la médecine ; corps et temporalité ; genre et identité ; sexualité ; enfance ; matérialisme ; ethnographie multi-site

Le cerveau, l'authenticité et la transition de genre chez l’enfant

Pendant ma résidence à l’Institut d’études avancées de Paris, je réviserai le manuscrit d’un ouvrage intitulé Beautiful Children: Medicine and the Future of Gender (Magnifiques enfants : la médecine et l’avenir du genre). Cet ouvrage est fondé sur une étude ethnographique multi-site des pratiques cliniques étant apparues au sujet d’enfants d’un genre non conforme et transgenres aux États-Unis. Afin d’expliquer comment le domaine clinique est parvenu à définir la dysphorie de genre, j’examine l’attachement culturel de notre société actuelle à la génétique et au cerveau en tant qu’origine de l’identité. J’analyse comment l’enfance est devenue un terrain d’étude privilégié pour identifier l’origine de l’authenticité de l’identité et de l’imaginaire temporel particulier de la relation enfant-adulte, qui guide ces pratiques de psychiatrie et d’endocrinologie. Cette étude apporte des réponses aux controverses entourant les interventions préventives visant à empêcher la croissance et la puberté (ainsi que la stérilisation potentielle) des enfants handicapés ou présentant une variance de genre. À Paris, j’élaborerai également mon prochain projet ethnographique, une étude transnationale de la sexologie contemporaine dont j’ai amorcé les étapes préliminaires en Iran.

Communication de S. Sadjadi, résidente 2018-2019 de l'IEA de Paris
14 Déc 2018 09:30 -
14 Déc 2018 12:00,
Paris :
The Brain, the Essence of Identity and Pediatric Gender Transition

18096
2018-2019
Époque contemporaine (1789-...)
Monde ou sans région