Accueil / Evénements / Paysages alimentaires conviviaux : pour aller au-delà de la durabilité alimentaire

Paysages alimentaires conviviaux : pour aller au-delà de la durabilité alimentaire

20 jui 2022 10:00 - 21 jui 2022 13:00
IEA de Paris
17 Quai d'Anjou
75004 Paris
information@paris-iea.fr
FacebookTwitter

Forum intersectoriel organisé par Raúl Matta (Université de Göttingen et IEA Paris) et Charles-Édouard de Suremain (UMR 208 PALOC - IRD/MNHN) avec le soutien de l'IEA de Paris

Présentation

« Paysages alimentaires conviviaux » est un forum intersectoriel à la croisée des sciences sociales, des arts et la culture, de la cuisine et de l’activisme. Il vise à combler partiellement ce que les critiques du concept de durabilité appellent son « déficit culturel », à savoir que les humanistes universitaires, les scientifiques des « pays des Suds », la société civile, les communautés locales, les artistes et autres travailleurs culturels n’ont pas été au centre des discussions sur ce qu’est et pourrait être la durabilité. Notre critique se concentre sur un sujet qui nous concerne tous, l’alimentation, en associant les concepts de convivialité et de paysages alimentaires. Nous pensons la convivialité comme une approche théorique vers des ordres sociaux plus justes et durables. Elle désigne l’équité, l’interdépendance entre humains et non-humains, le respect mutuel des uns et des autres et de l’environnement, et la prise en charge de la responsabilité conjointe des modes de vie et d’engagement. Les paysages alimentaires sont les environnements dans lesquels les pratiques, les valeurs, les significations et les représentations liées à l’alimentation se croisent avec les réalités matérielles qui entretiennent nos rapports avec la nourriture.

Les participants, issus de différents secteurs d’activité, mènent des réflexions et des actions qui explorent et attirent l’attention sur les alliances humaines et plus qu’humaines nous permettant d’imaginer un avenir pour l’alimentation.

Programme

LUNDI 20 JUIN

10-12h
Table ronde 1. Alimentations et rapports au vivant: spontanéité, instabilité, temporisations, domestications

Tous les êtres, humains et non-humains, ont leur mot à dire dans le grand concert du vivant. Qu’en est-t-il lorsque ces forces entrent en jeu ou en concurrence dans un contexte d’alimentation ? En cuisine, sur les terres agricoles, au laboratoire, ou dans les salles d’expositions, les cycles de vie sont en perpétuelle négociation.

Participants :
*Nicolas Bricas (chercheur au CIRAD, Chaire Unesco Alimentations du Monde)
*Luna Kyung (artiste et cuisinière, spécialiste de la fermentation)
*Christophe Lavelle (biophysicien, chercheur au CNRS)
*Raquel Rojero (cuisinière, Grand Central au Centquatre-Paris)
*Noémie Sauve (artiste et professeure à TALM-Le Mans)

14h-16h
Table ronde 2. Collaborations, engagements et micro-politiques
La politique n’est pas l’apanage des institutions, des lobbys, des jeux de pouvoirs et de domination. Il est également un phénomène quotidien et localisé, partagé par tous les acteurs qui produisent de la connaissance sur l’environnement et sur les paysages et pratiques alimentaires. Comment s’autoriser et organiser un « vivre-ensemble » dans un monde ouvert ?  

Participants :
*Elise Demeulenaere (anthropologue, chercheure au CNRS)
*Julie Lou Dubreuilh (bergère urbaine et activiste environnementale)
*Doriane Guennec (chargée de mission, Terralim)
*Julie Lequin (responsable de la recherche et du développement, Saluterre)

16h15-17h30
Performance « The Tang Yuan experience », animée par Joanna Wong (artiste plastique et co-fondatrice du collectif Enoki).
Le Tang Yuan (boules de riz glutineux) est une friandise traditionnelle pendant le festival du solstice d’hiver, un moment de réunion en famille pour les communautés chinoises. Le mot Tang Yuan ressemble à « Tuan Yuan » (ensemble). Pour Joanna Wong, cette friandise symbolise la convivialité. Plus encore, la fabrication de Tuan Yuan est le premier exercice de cuisine collective pour les enfants d’école maternelle à Hong Kong, pays dont l’artiste est originaire. L’atelier consiste à fabriquer ensemble du Tang yuan, suivi d’une séance de partage de nourriture.

MARDI 21 JUIN

10h-12h
Table ronde 3. Commensalités : récits d’interdépendances et subsistance
On entendra la commensalité dans un sens large, constituée par des interactions nourricières réciproques entre êtres vivants – et comme une précondition pour la convivialité. Cette approche nous permettra d’établir des liens plus nuancés, intimes et durables avec la nourriture, et de mettre en question les rapports « marchandisés » à l’alimentation.

Participants :
*Carmen Bouyer (artiste, designer et curatrice)
*Damien Conaré (Sécrétaire général, Chaire Unesco Alimentations du Monde)
*Jenny Herman (doctorante en études culturelles, KU Leuven)
*Samah Hijawi (artiste multimédia, Académie Royale de Beaux-Arts de Bruxelles)
*Joanna Wong (artiste plastique, co-fondatrice du collectif Enoki)

12h15
Performance culinaire "Kitchen. Table" par Samah Hijawi (artiste multimédia, Académie Royale de Beaux-Arts de Bruxelles)
"Kitchen. Table." est une recherche qui aborde le mouvement des pratiques alimentaires à travers la migration et le commerce. Elle raconte les histoires riches et complexes liées aux paysages culinaires des régions dans lesquelles on vit, et la façon dont elles se sont développées au fil du temps. La mémoire alimentaire, l’influence des migrations dans les cultures alimentaires, la place des affects et de l’amour en cuisine dans une société post-capitaliste, ainsi que les histoires non-racontées des non-humains sont des idées centrales à ce projet. Samah présentera ses recherches sous la forme d’une performance culinaire pour que chacun puisse goûter aux idées qui entourent son travail.

Informations pratiques

Entrée libre sur inscription obligatoire

Date dépassée
Durabilité culinaire : les professionnels du secteur culinaire, moteurs d'un avenir durable
01 septembre 2021 - 30 juin 2022
26361
21 Jui 2022 13:00
Raúl Matta
Oui
27634
Colloques et journées d’étude