Accueil / Résidents / Colin Jones

Colin Jones

Professeur
Université Queen Mary
Les mondes sociaux et politiques de Maximilien Robespierre
01 septembre 2020 -
30 juin 2021
Histoire
FacebookTwitter

Colin Jones est professeur d'histoire à l'université Queen Mary de Londres et professeur invité à l'université de Chicago. Il a occupé des postes de visiteur à Paris, Princeton, Stanford, à l'université de Richmond (Virginie) et au National Humanities Centre (Caroline du Nord). Il est commandeur de l’Ordre de l’Empire britannique, Membre de la British Academy et ancien président de la Royal Historical Society. Il a beaucoup écrit sur l'histoire de la France, notamment sur le XVIIIe siècle, la révolution française, l'histoire de la médecine et l'histoire de Paris. Parmi ses projets actuels, on peut citer une étude des 24 heures qui ont marqué la chute de Robespierre en 1794 et une édition des lettres d'une duchesse douairière méconnue qui a vécu au cœur de Paris de 1788 à 1794.

Sujets de recherche

Histoire de la France, en particulier le XVIIIe siècle, Révolution française, Histoire de la médecine, Histoire de Paris.

Les mondes sociaux et politiques de Maximilien Robespierre

Maximilien Robespierre est l'une des figures les plus fascinantes et les plus étudiées de l'histoire de la Révolution française. Ce projet cherche à reconstruire son monde social et politique pendant la période de la Terreur, en examinant non seulement ses relations avec les hommes politiques nationaux, mais aussi le large éventail d'individus qu'il a rencontrés et avec lesquels il a développé des relations dans sa vie quotidienne, tant politiques que personnelles. En utilisant des sources primaires peu exploitées par les universitaires, le projet cherche non seulement à offrir une perspective nouvelle et révélatrice sur l'homme politique le plus célèbre de la décennie révolutionnaire, mais aussi à réexaminer certaines des façons dont la politique a fonctionné sous la Terreur. La Révolution est souvent considérée comme le terreau de la politique moderne en raison de la façon dont le pouvoir a été construit autour de positions idéologiques. Pourtant, des réseaux relationnels plus anciens, fondés sur le patronage et l'amitié, ont persisté et ont pris de nouvelles formes après 1789. Ils ont été influencés non seulement par les idées politiques, mais aussi, dans une certaine mesure, par le culte émergent de la célébrité. À travers le prisme de la carrière de Robespierre sous la Terreur, l'étude visera à éclairer l'articulation des idées, du mécénat, de la célébrité et de l'influence à ce moment fondateur de l'histoire politique moderne.

24812
2020-2021
Époque contemporaine (1789-...)
Europe occidentale