Accueil / Résidents / David Kanter

David Kanter

Professeur associé
Université de New York
Réglementer la pollution par les nutriments au-delà des agriculteurs
01 septembre 2021 -
30 juin 2022
Environnement
FacebookTwitter

David Kanter est professeur associé en sciences de l'environnement à l'université de New York et vice-président de l’International Nitrogen Initiative. Ses recherches portent sur les nouvelles possibilités de politiques à adopter pour lutter contre la pollution par l'azote et sur la transition vers un système alimentaire mondial compatible avec les Objectifs de Développement Durable. Avant d'occuper son poste actuel, David Kanter a été chercheur postdoctoral à l'Institut de la Terre de l'université Columbia. Il est titulaire d'une licence en chimie et en droit de l'université de Bristol, au Royaume-Uni, ainsi que d'une maîtrise et d'un doctorat en sciences, technologies et politiques environnementales de l'université de Princeton.

Sujets de recherche

Pollution par les nutriments, Agriculture durable, Changement climatique, Sécurité alimentaire

Réglementer la pollution par les nutriments au-delà des agriculteurs

L'objectif central de ce projet est de développer et d'évaluer un nouveau cadre de gestion de la pollution agricole par les nutriments au sein de l’Union Européenne. La pollution agricole par les nutriments, c'est-à-dire la perte d'azote et de phosphore dans l'environnement en raison d'un apport excessif d'engrais et de fumier, est l'un des problèmes environnementaux les plus importants auxquels l'UE et le monde sont confrontés. Pourtant, les politiques destinées à y remédier, même dans des systèmes réglementaires relativement rigoureux comme celui de l'UE, sont largement inefficaces. Ce constat résulte de l’adoption d’une focalisation exclusive sur les agriculteurs, sans prendre en compte leur immense pouvoir politique, ni les difficultés pratiques qu’ils rencontrent dans la mise en œuvre de telles politiques sur des dizaines de millions d’hectares, ni enfin les facteurs culturels et économiques qui motivent les prises de décision des agriculteurs.  

Ce projet va au-delà d'une focalisation juridique trop étroite sur les agriculteurs en introduisant une nouvelle approche systémique des politiques concernant la pollution par les nutriments, dans la mesure où les agriculteurs font partie d'un système agroalimentaire vaste et complexe composé d'acteurs en amont et en aval de l'exploitation, dont les choix, les produits et les attentes influencent considérablement leur prise de décision. En concentrant les mesures de réglementation sur ces acteurs autres que les agriculteurs - qui sont aussi plus limités en nombre, ce qui facilite la mise en œuvre - on pourrait donc influencer de manière significative les décisions de gestion des nutriments au niveau de l'exploitation agricole. Cela transformerait un problème inextricable de sources de pollution diffuses en une série d'approches de sources ponctuelles plus faciles à gérer, concentrées sur un nombre limité d'acteurs et d'activités.

Publications clé

Kanter David, Chodos O., Nordland O. et al., “Gaps and opportunities in nitrogen pollution policies around the world”, in Nature Sustainability, vol 3, 2020, p. 956-963. https://doi.org/10.1038/s41893-020-0577-7

Kanter David, Bartolini F., Kugelberg S. et al., “Nitrogen pollution policy beyond the farm”, in Nature Food, vol 1, 2020, p. 27-32. https://doi.org/10.1038/s43016-019-0001-5

Kanter David, Searchinger TD., “A technology-forcing approach to reduce nitrogen pollution”, in Nature Sustainability, vol 1, 2018, p. 544-552. https://doi.org/10.1038/s41893-018-0143-8

26359
2021-2022
Époque contemporaine (1789-...)
Europe occidentale