Accueil / Résidents / Nicholas Cronk

Nicholas Cronk

Professeur
Université d’Oxford
Voltaire et l'Angleterre : les “Lettres philosophiques” aux origines des Lumières
01 octobre 2013 -
30 juin 2014
Littératures
FacebookTwitter

Nicholas Cronk, résident de l’IEA de Paris, est professeur de littérature française à l’Université d’Oxford, et directeur de la Voltaire Foundation ; il est aussi Chercheur associé à l’ITEM (CNRS/ENS). Ses recherches portent sur l’époque des Lumières, et sur Voltaire en particulier. Il dirige le projet d’édition des Œuvres complètes de Voltaire, et participe actuellement aux recherches en cours concernant deux grandes œuvres voltairiennes, les Lettres philosophiques et les Questions sur l’Encyclopédie. Il est président de la Société des Études voltairiennes.

Les Lettres philosophiques (1733/1734) de Voltaire sont un chef-d’œuvre de la pensée des Lumières naissantes et un texte pivotal dans le récit habituel concernant l’influence de la pensée anglaise sur la culture française du XVIIIe siècle. Pourtant l’édition de ce texte qui fait toujours référence, celle de Gustave Lanson, est maintenant démodée sur le plan scientifique comme sur le plan idéologique.

Mon projet est donc de préparer une nouvelle édition critique des Lettres philosophiques, qui sera publiée en deux (ou trois) volumes, dans le cadre de l’édition définitive des Œuvres complètes de Voltaire éditées par la Voltaire Foundation d’Oxford. Cette édition prendra en compte, pour la première fois, tous les états du texte, et sera accompagnée d’une riche annotation. L’interprétation du texte constituera un volume en entier, et sera en effet une monographie (qui pourrait être publiée séparément).

Cette étude du texte étudiera en profondeur la genèse de l’œuvre et la nature et l’étendue de son influence. Il faut ré-examiner l’importance de la pensée anglaise pour Voltaire dans le contexte des interprétations modernes des Lumières. Les Lettres philosophiques ne sont pas simplement une satire contre l’Ancien Régime conçue pour un lectorat français; le livre cible aussi un lectorat européen plus vaste, et il contribue de façon décisive à la genèse et à la nature des Lumières européennes.

Les Lettres philosophiques ne sont pas seulement un ouvrage portant sur l’Angleterre, elles sont aussi à étudier sous l’angle de l’historiographie. C’est dans les Lettres philosophiques, toujours dans le contexte de la Querelle des Anciens et des Modernes, que Voltaire commence à formuler ses idées sur l’histoire des cultures, et ma recherche portera donc sur l’importance décisive du voyage en Angleterre pour l’évolution de Voltaire historien.

Lecture-spectacle par le Magasin d’Écriture Théâtrale dans le cadre de la Nuit des Idées à l’IEA de Paris
31 Jan 2019 18:30 -
31 Jan 2019 20:30,
Paris :
Hymne à la liberté
Colloque organisé par D. Alexandre, V. Gély, C. Martin (U. Paris-Sorbonne), et R. Morrissey (U. de Chicago), avec le soutien de l'IEA de Paris
08 Jui 2017 09:30 -
08 Jui 2017 18:00,
Paris :
La Gloire littéraire
Colloque international organisé par L. Macé (Université de Rouen) et S. Menant (Université Paris-Sorbonne) en collaboration avec Nicolas Cronk (Université d’Oxford, IEA de Paris)
11 Jui 2015 14:30 -
12 Jui 2015 18:00,
Paris :
Le premier Voltaire (1714-1726)
Journée d’étude organisée par Nathalie Ferrand (ITEM, ENS, CNRS), Nicholas Cronk et Andrew Jainchill, résidents de l'IEA de Paris
26 Mai 2014 11:00 -
26 Mai 2014 18:00,
Paris :
Nouvelles perspectives sur les manuscrits des Lumières
06 Fév 2014 00:00 -
06 Fév 2014 00:00,
Comment étudier les manuscrits de Kehl ?
415
2013-2014
Époque moderne (1492-1789)
Europe occidentale