Accueil / Résidents / Penny Roberts

Penny Roberts

Professeure
Université de Warwick
Les réseaux confessionnels clandestins à l’époque des guerres de religion en France
01 février 2019 -
30 juin 2019
Histoire
FacebookTwitter

Penny Roberts est professeur d’histoire moderne européenne et doyenne de la faculté de sciences humaines de l’université de Warwick. Elle est membre du conseil de la Society for the Study of French History. Elle est également coéditrice de la collection« Studies in early modern European history » chez Manchester University Press et, jusqu’à très récemment, de la revue French History chez Oxford University Press. En 2008, son article « The Languages of Peace during the French religious wars » lui a valu le prix Nancy Roelker et le prix Charles Benedetti pour l’histoire de la paix. Son dernier ouvrage s’intitule Peace and Authority during the French Religious Wars, c. 1560-1600 (Palgrave Macmillan, 2013).

Sujets de recherche

Histoire sociale, culturelle, religieuse et politique de la France du seizième siècle, avec un intérêt particulier pour les conflits urbains et confessionnels ; violence religieuse et collective ; processus de pacification ; vérité judiciaire ; minorités religieuses et leurs réseaux

Les réseaux confessionnels clandestins à l’époque des guerres de religion en France

Les divisions et tensions nées des guerres de religion françaises du XVIe siècle ont abouti au développement d’une culture clandestine de collecte de renseignements et de réseaux de communication qui assuraient la transmission de nouvelles et de messages dans tout le pays ainsi que des échanges avec des alliés au delà des frontières. Les préoccupations royales et régionales vis-à-vis des activités des huguenots ont conduit au renforcement de la surveillance et ont entraîné l’arrestation et l’interception des personnes transportant des courriers et des paquets suspects. Sur la base des interrogatoires et d’autres sources judiciaires, ainsi que de la correspondance et des rapports d’autorités locales, mon projet entend reconstituer ce monde secret. Il est dédié en particulier aux messagers et aux intermédiaires qui s’acquittaient de leur mission au prix de risques personnels considérables. En allant plus loin que les études traditionnelles de l’espionnage à l’époque moderne, ce projet montrera l’importance des contextes régionaux, ainsi que des opérations transfrontalières de réseaux transnationaux. L’efficacité des efforts de la couronne visant à juguler ces activités reposait sur une étroite coopération avec les pouvoirs et les agents de renseignement locaux. Le sort des personnes arrêtées dépendait de la politique royale, selon que la couronne était en train de préparer la guerre ou de négocier la paix. Ce projet mettra en lumière non seulement la manière dont les huguenots ont su préserver leurs canaux de communication malgré les efforts de la couronne pour les perturber et les restreindre, mais brossera également un portrait complexe des réseaux confessionnels régionaux, nationaux et internationaux.

18094
2018-2019
Époque moderne (1492-1789)
Europe occidentale