Accueil / Résidents / Saadi Lahlou

Saadi Lahlou

Professeur
London School of Economics
Contexte et activation des soi : une étude empirique
24 février 2014 -
24 décembre 2014
Psychologie
FacebookTwitter

Saadi Lahlou est titulaire de la chaire de psychologie sociale au département de psychologie sociale de la London School of Economics. Initialement formé en statistique et en économie, il est titulaire d'un doctorat en psychologie sociale de l'École des Hautes Études en Sciences Sociales à Paris et d’une HDR de l'Université d'Aix-Marseille.

Ses recherches actuelles portent sur ​​les déterminants du comportement humain et leur distribution entre l'espace physique, l’espace interne (incorporé) et l'espace social, le transfert de connaissances dans les organisations avec les TIC, les processus d’innovation, en particulier impliquant la conception participative et l'ethnographie numérique.

Quel aspect de nous-même activons à un moment donné ? Quelles sont les influences du contexte et de la situation sur le rôle que nous endossons, sur notre comportement ? Par exemple, quand, et pourquoi, une personne se sent (ou agit) en tant qu’«obèse »? J’étudie ces questions avec une nouvelle technique d'introspection utilisant des données objectives (SEBE : Subjective Evidence Based Ethnography).
Les participants portent des lunettes contenant une caméra vidéo miniature (« subcam ») pendant une demi-journée au cours de leur activité normale. L'activité réelle est enregistrée en haute définition et stéréo. Dans une seconde phase, les participants sont confrontés à leurs propres enregistrements. Les enregistrements en subcam ont la particularité de déclencher la mémoire épisodique : les participants fournissent une description précise (et très vivante) de leurs processus mentaux tels qu’ils se sont produits au moment du premier enregistrement.
J’utilise cet effet pour comprendre quels mécanismes psychologiques ils activent à chaque instant et ce qui a déclenché cette activation à cet instant donné (éléments du contexte, intentions du sujet, etc.)
Cela éclaire la nature du soi, les mécanismes de jeux de rôle sociaux en général, et aussi l’influence des éléments du contexte matériel. Au cours du fellowship EURIAS je travaille sur des aspects du soi qui peuvent être problématiques, en comparant un échantillon de personnes obèses à des normo-pondérés (avec le Pr. Isabel Urdapilleta), mais aussi en appliquant ma technique à des situations de prise de décision et d’action rapide, par exemple des actes médicaux ou de maintien de l’ordre.
Je suis particulièrement intéressé par le rôle des «installations» culturelles qui aident, incitent et contraignent les individus à adopter un comportement spécifique. Je développe actuellement une théorie et des techniques d'analyse et de redesign de telles installations dans une perspective de changement organisationnel et sociétal.

Rencontres de l'European Association of Social Psychology organisées avec le soutien de l'IEA de Paris
17 Nov 2016 09:15 -
18 Nov 2016 18:00,
Paris :
Hommage à Serge Moscovici
01 Juil 2014 09:00 -
02 Juil 2014 18:00,
Evian :
Increasing children’s water consumption: an experiment in nudging
Communication de Saadi Lahlou, résident à l'IEA de Paris
14 Avr 2014 00:00 -
17 Avr 2014 00:00,
Munich :
Social status as a proxy for agency
Rencontres de l'European Association of Social Psychology organisées avec le soutien de l'IEA de Paris
1625
2014-2015
Époque contemporaine (1789-...)
Monde ou sans région