Accueil / Evénements / Les concepts en déplacement : la littérature russe face à la philosophie et aux sciences sociales

Les concepts en déplacement : la littérature russe face à la philosophie et aux sciences sociales

15 nov 2018 09:15 - 18:00
Jeudi 15/11/2018 :
IEA de Paris
17 quai d'Anjou
Hôtel de Lauzun
75004 Paris

Vendredi 16/11/2018 :
Centre d'études slaves
9, rue Michelet
75006 Paris
information@paris-iea.fr
FacebookTwitter

Colloque organisé par Ioulia Podoroga (Eur’ORBEM / CERCEC / IEA de Paris 2016-2017) et Luba Jurgenson (Sorbonne Université / Eur’ORBEM), avec le soutien de l'IEA de Paris, de l’École doctorale IV « Civilisations, cultures, littératures et sociétés » et du Conseil académique de Lettres Sorbonne Université, du Programme ACCES – Ministère de lʼEnseignement supérieur, de la Recherche et de lʼInnovation.

 


Présentation

Depuis le XIXe siècle, la littérature en Russie est le lieu central de production de la pensée. La Russie ne connaît pas de tradition philosophique comparable à celle qui s’est construite en France depuis Descartes ; en revanche, la littérature y a assumé d’emblée à part entière le rôle qu’ailleurs elle partageait avec la philosophie : c’est par elle d’abord que l’époque se réfléchit, et que passent les grandes controverses identitaires, entre les tenants de la voie unique de la Russie (« slavophiles ») et les adeptes de la nécessité de rattraper l’Occident (« occidentalistes »), par exemple. Ainsi, de nouvelles formes de pensée se sont développées en Russie : à travers la
littérature d’abord, puis dans les écrits des et sur les artistes (dans le modernisme et l’avant-garde russes).
L’objectif de ce colloque sera de cerner cette spécificité russe, tout en portant l’attention sur un mouvement double, du concept vers l’image, et de l’image vers le concept qui permet d’envisager un dialogue entre la littérature, les arts et la pensée théorique (politique, sociale, éthique) : la façon dont, d’une part les écrivains et les artistes semblent s’approprier des idées et des concepts philosophiques, pour la plupart occidentaux, et comment, d’autre part, des idées émergent aussi en
littérature, parfois en même temps ou avant qu’elles soient conceptualisées par les philosophes.
Notre questionnement se situe donc à la croisée des disciplines, et se recentre sur les moments de passage d’un concept vers un texte littéraire et inversement. Que devient un concept lorsqu’il se déplace hors de la théorie (philosophique, politique ou sociale) pour intégrer l’imaginaire de l’écrivain, du poète, ou de l’homme de théâtre ? Comment, à l’inverse, une image, un type ou une figure littéraire peut s’imposer en tant qu’une idée dotée d’une signification philosophique, éthique ou politique considérable ?

 


Programme



Jeudi 15 novembre - Institut d’Etudes avancées de Paris



9h15 - 9h30   Accueil des participants / Ouverture du colloque


Session 1 : Entre philosophie et littérature

Modération : Xavier Galmiche (Sorbonne Université / Eur’ORBEM)

9h30 - 10h15   Death and the Russian Enlightenment: Karamzin and Radishchev
Andrew Kahn (IEA de Paris 2018-2019 / Université d’Oxford)

10h15 - 11h00   Karamzine, ou l’optimisme
Tatiana Smoliarova (Université de Toronto)

11h00 - 11h20   Pause

11h20 - 12h05   Pharmakon romantiques, entre philosophie et littérature : l’exemple de Nikolaï Gogol et de Vladimir Odoïevski
Victoire Feuillebois (Université de Strasbourg)

12h05 - 12h50   Les aventures du “nihilisme” entre littérature et philosophie
Ioulia Podoroga (CERCEC / Eur’ORBEM)

12h50 - 14h30   Pause déjeuner


Session 2 : Concepts et fictions
Modération : Marc Elie (CERCEC / CNRS)

14h30 - 15h15   L’idée d’aristocratie chez Tolstoï dans le contexte historique et culturel russe
Wladimir Berelowitch (CERCEC / EHESS)

15h15 - 16h00   L’angoisse mise en récit. L’exemple de Léon Tolstoï
Claire Delaunay (Sorbonne Université / Eur’ORBEM)

16h00 - 16h20   Pause

16h20 - 17h05   Concepts en déplacement dans l’oeuvre d’Andreï Platonov : utopie, cosmisme, hybridités. Pour une poétique de la minéralité allégorique
Cécile Rousselet (Paris 3 Sorbonne-Nouvelle CERC / Eur’ORBEM)

17h05 - 17h50   L’artiste apollinien face à l’inconscient : Nabokov et d’autres
Olga Skonechnaya (Moscou / Eur’ORBEM)




Vendredi 16 novembre - Centre d'études slaves



Session 3 :
Les « grands récits » dans la littérature russe

Modération : Marie-Christine Autant-Mathieu (Eur’ORBEM / CNRS)

10h00 - 10h45   La poésie d’Innokenti Annenski comme critique du platonisme
Hélène Henry Safier (Sorbonne Université)

10h45 - 11h30   Mikhaïl Boulgakov versus le matérialisme historique : la biographie de Molière
Olga Medvedkova (Centre Jean Pépin / CNRS)

11h30 - 11h50   Pause

11h50 - 12h35   La liberté du Don Giovanni de Tcherniakov, héros de notre temps russe ?
Laurent Thevenot (Centre Simmel / EHESS)

12h35 - 14h15   Pause déjeuner


Session 4 : Concepts en représentation
Modération : Catherine Depretto (Sorbonne Université / Eur’ORBEM)

14h15 - 15h00   Philosophie des images dans les oeuvres du peintre symboliste Mikhaïl Vroubel
Rosina Neginsky (Université d’Illinois / Eur’ORBEM)

15h00 - 15h45   Quelques représentations de la pensée dans la littérature russe
Luba Jurgenson (Sorbonne Université / Eur’ORBEM)

15h45 - 16h05   Pause

16h05 - 16h50   Le discours parodique sur la vie intellectuelle contemporaine dans le roman d’Andreï Biély Pétersbourg
Leonid Livak (Université de Toronto / IEA de Paris 2014-2015)

16h50 - 17h35   Concept de “mot-chair” chez Biély et Mandelstam
Olga Drobat (Sorbonne Université / Eur’ORBEM)

 


Inscription gratuite obligatoire :
- pour le 15 novembre, à l'IEA de Paris : voir formulaire d'inscription ci-dessous
- pour le 16 novembre, au Centre d'études slaves : contacter Aurelie.Rouget-Garma@sorbonne-universite.fr / Tel : 01 43 18 41 93

Date dépassée
J’accepte que les données recueillies par l’IEA de Paris à partir de ce formulaire fassent l’objet d’un traitement informatique destiné aux services administratifs de l’institut. Elles sont collectées et traitées dans la finalité de l’accueil de l’événement et de l’établissement de statistiques.
Les données peuvent être transmises aux partenaires institutionnels de l’institut, aux organisateurs tiers de l’événement et aux membres de l’équipe de l’institut.
Leur durée de conservation n’excède pas trois ans.
La collecte des données est obligatoire pour pouvoir participer à un événement à l’institut.
Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978, modifiée en 2004, et au Règlement général sur la protection des données, vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification et d’opposition en vous adressant à : Institut d’études avancées de Paris, 17 quai d’Anjou, 75004 Paris, France, information@paris-iea.fr.
Les Lumières russes. Un essai
01 septembre 2018 - 30 juin 2019
18031
Pouvoirs de l’abstraction. Circulations du concept d’abstrait, autour de Kandinsky (France, Allemagne, Russie)
01 octobre 2016 - 30 juin 2017
6107
Cultural and Linguistic Displacement in the Creative Activity of Modern European Writers: Sophia Petit, Ludmila Savitzky, Zinaida Vengerova
01 octobre 2014 - 30 juin 2015
30 juin 2015
361
15 Nov 2018 18:00
Andrew Kahn,Ioulia Podoroga,Leonid Livak
Oui
19167
Colloques et journées d’étude
Paris
Époque contemporaine (1789-...)
Russie
Philosophie