Accueil / Résidents / Valentin Behr

Valentin Behr

Chercheur
Université de Strasbourg
The Robert Zajonc Institute for Social Studies de l'université de Varsovie
Production et circulation transnationales des idées depuis la périphérie. Les intellectuels conservateurs polonais et la critique de la démocratie libérale
01 septembre 2021 -
30 juin 2022
Sciences politiques
FacebookTwitter

Valentin Behr est un chercheur en sciences politiques. Il a obtenu son doctorat à l'Université de Strasbourg en 2017. Sa thèse de doctorat était consacrée à une analyse socio-historique de l'historiographie polonaise de la période 1939-1989. Elle montre comment les historiens polonais du passé récent ont fait face aux contraintes politiques, principalement les récits soutenus par l'État (politique historique), de 1945 à 2015.

Valentin Behr a participé à plusieurs projets de recherche, notamment "ValEUR : Governing values, governing through values, governed by values ? The European Union as a risk polity" (Université libre de Bruxelles, Cevipol), "The Polish executive : social background, careers and resources of its members" (Université de Varsovie, The Robert Zajonc Institute for Social Studies) et « PolEco : L'Eurocratie revisitée à l'aune des trajectoires d'auxiliaires politiques. Sociologie des relations entre politique et économie » (Université de Strasbourg, UMR 7363 SAGE). Il est également chercheur associé au Centre d'études françaises de l'Université de Varsovie.

Valentin Behr a enseigné aux universités de Strasbourg, Paris-3 Sorbonne Nouvelle, Paris-Dauphine, Varsovie et Katowice.

Sujets de recherche

Sociologie politique, Élites et intellectuels, Sociologie d’Etat, Histoire sociale des idées politiques, Histoire et mémoire politiques

Production et circulation transnationales des idées depuis la périphérie. Les intellectuels conservateurs polonais et la critique de la démocratie libérale

Ce projet de recherche fournit une étude approfondie de l'implication des intellectuels polonais dans les réseaux conservateurs transnationaux depuis la fin de la Guerre froide, complétée par une étude de cas sur les intellectuels français impliqués dans ces réseaux. Il aborde trois enjeux majeurs des sciences sociales : le populisme et les partis de la droite conservatrice ; les valeurs européennes ; la circulation transnationale des idées politiques.

Afin d'identifier les sources idéologiques de la critique de la démocratie libérale, la recherche se concentre sur les acteurs contribuant au travail de production idéologique et sur les réseaux transnationaux auxquels ils participent. Elle retrace les échanges entre intellectuels conservateurs des deux côtés de l'ancien rideau de fer depuis la fin de la Guerre froide afin de comprendre les correspondances et les influences mutuelles entre différents courants de la droite européenne conservatrice. Son attention empirique se porte sur les intellectuels qui ont joué un rôle clé dans l'élaboration du programme politique et de l'idéologie du parti Droit et Justice (PiS) et sur leur implication dans la circulation transnationale des idées conservatrices. Bien que la Pologne soit souvent considérée comme un espace périphérique dans la circulation transnationale des idées, ce projet étudie le travail de production idéologique effectué par les intellectuels polonais, tout en les inscrivant dans une dynamique plus large d'échanges transnationaux.

Ce faisant, cette recherche vise à fournir de nouvelles perspectives sur les reconfigurations idéologiques de la droite conservatrice en Europe.

Publications clés

Behr Valentin, Blaive Muriel, Constantin Anenoma et al., “An anti-communist Consensus : The Black Book of communism in Pan-European Perspective”, in Revue d'études comparatives Est-Ouest, vol. 51, n° 2-3, 2020, p. 55-88. https://doi.org/10.3917/receo1.512.0055 

Behr Valentin, “La politique publique de l’histoire et le ‘bon changement’ en Pologne”, in Revue d’études comparatives Est-Ouest, vol. 51, n° 1, 2020, p. 73-103. https://doi.org/10.3917/receo1.511.0073 

Behr Valentin, “Historical policy-making in post-1989 Poland: a sociological approach to the narratives of communism”, in European Politics and Society, vol. 18, Issue 1, 2017, p. 81-95. https://doi.org/10.1080/23745118.2016.1269447

Publication récente

Behr Valentin, “From Anticommunism to Antiliberalism. Polish Conservative Intellectuals’ Involvement in the Transnational Circulation of Ideas”, in Elżbieta Halas and Nicolas Maslowski (eds.), Politics of Symbolization Across Central and Eastern Europe. Strategies, Conflicts, Solutions, Peter Lang, 2021, p. 241-259.

26334
2021-2022
Époque contemporaine (1789-...)
Europe occidentale