Home / Events / Texte et image : pourquoi parler philosophiquement d’abstraction artistique ?

Events

Texte et image : pourquoi parler philosophiquement d’abstraction artistique ?

31 may 2018 17:00 - 19:00
Institut d'études avancées de Paris
Hôtel de Lauzun
17 quai d'Anjou
75004 Paris
information@paris-iea.fr
FacebookTwitter

Table ronde avec la participation de Ioulia Podoroga (résidente IEA 2016-2017), Olga Medvedkova (CNRS), Nadia Podzemskaïa (CNRS), Pascal Rousseau (Paris I Panthéon Sorbonne), Chiara Palermo (Université de Strasbourg) et Philippe Sers (Collège des Bernardins) à l’occasion de la sortie de l’ouvrage Kandinsky, Malévitch, Filonov et la philosophie. Les systèmes d’abstraction dans l’avant-garde russe, Nantes, Éditions Cécile Defaut, 2018

Présentation

Le titre même de cet ouvrage peut faire débat. D’abord, à propos de la légitimité du rapprochement entre écrits d’artistes et philosophie. En effet, si les artistes recourent à des concepts d’origine philosophique, c’est pour en faire un usage particulier, aussi détourné qu’il soit du sens et de la fonction initiales de ces concepts. La philosophie peut-elle tout de même nous fournir des clés de compréhension de cette pratique artistique et de l’explication qu’en donnent ces peintres ?

D’autre part, est-il correct de parler de « systèmes » d’abstraction ? On se représente le système comme quelque chose d’achevé, de clos ; or cette définition semble être difficilement applicable à l’art et aux écrits d’artistes, dans la mesure où, justement, l’œuvre théorique ne peut exister indépendamment de la réalisation artistique correspondante.

Hormis ces questions théoriques importantes, lors de la table ronde, nous discuterons plus concrètement des spécificités de chaque « système » d’abstraction, de la structure de l’ouvrage et de la diversité des méthodes employées par les auteurs, afin de déceler la conceptualité propre à chaque artiste.

Événement complet
I authorize the Paris IAS to collect, process and archive data collected in this form for the purpose of the organization of events and for statistics. The data is collected and processed by the management staff. Part of the data can be made available to institutional partners and organizers of the events. The collection of this data is necessary to participate in the event. The data collected in the form will be archived for less than three years.
In compliance with the French law « Informatique et libertés » of January 6 1978, modified in 2004, and the EU General Data Protection Regulation, you can exert your right to access, correct or oppose the use of your data by contacting : Institut d’études avancées de Paris, 17 quai d’Anjou, 75004 Paris, France, information@paris-iea.fr
Powers of abstraction. Circulation of the concept of the abstract, in relation to Kandinsky (France, Germany, Russia)
01 October 2016 - 30 June 2017
6108
31 May 2018 19:00
Ioulia Podoroga
Yes
16654
Talks and lectures
Paris
Contemporary period (1789-…)
World or no region
Philosophy