Accueil / Evénements / Travailler l’Empire. Conversations et circulations genrées

Travailler l’Empire. Conversations et circulations genrées

19 jui 2017 09:30 - 20 jui 2017 12:30
Institut d'études avancées de Paris
Hôtel de Lauzun
17 quai d'Anjou
75004 Paris
information@paris-iea.fr

Journées d'étude organisées par Jennifer Boittin (résidente de l'IEA de Paris) et Rebecca Rogers (Université Paris Descartes) avec le soutien du Centre de recherche sur les liens sociaux (CERLIS) et du Réseau de recherche international et pluridisciplinaire "Marché du travail et genre" (MAGE)

Présentation

Le titre, « Working the Empire / Travailler l’Empire », reflète les différents axes de ces journées d’études. Littéralement, il s’agit d’étudier les multiples manières dont les femmes et les hommes se sont tournés vers les espaces de l’Empire pour trouver du travail, qu’il soit légal ou illégal. Au figuré, un deuxième axe envisage la manière dont les femmes et les hommes ont travaillé le système administratif impérial pour obtenir – en se servant d’un langage imprégné de genre – certains droits,  comme le droit à la vie privée, le droit au travail et le droit de circuler librement. ll sera aussi question de la manière dont l’horizon impérial pouvait imprégner le travail de personnes habitant la France métropolitaine, par exemple dans leurs écrits privés ou publics ou par le biais de la création d’Associations œuvrant pour l’Empire. Enfin, un troisième axe, signalé par le sous-titre « Gendered conversations and circulations / Conversations et circulations genrées », incite les participant.e.s à évoquer les sources, les méthodes et les approches, c’est-à-dire  les intersections historiographiques qui les inspirent et qui orientent leurs pistes de travail. La rencontre sera l’occasion de faire dialoguer les spécialistes dans un format convivial et bilingue afin de décloisonner le dialogue entre les spécialistes des empires français et britannique, en particulier, tout en mettant en avant l’intérêt heuristique de l’usage du genre dans des espaces (post)coloniaux.


Programme


Lundi 19 juin


9h00   Accueil

9h30   Remarques préliminaires
Jennifer Boittin (IEA de Paris) & Rebecca Rogers (Université Paris Descartes)


9h45 - 12h00   Session 1 : Working the archive : thinking about sources and gender
Modératrice : Delphine Gardey (Université de Genève)

Enslaved Wet Nurses and Migration from France's Colonies to the Metropole, 1763-1848
Sue Peabody (Washington State University Vancouver)

Voix de colonisées et archives coloniales
Anne Hugon (Université Paris I Panthéon Sorbonne)

Les subalternes peuvent-elles saisir l'administration ? Requêtes écrites de femmes de Kabylie aux autorités françaises (années 1930)
Emmanuel Blanchard (Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines)


12h00 - 13h00   Pause déjeuner


13h30 - 15h00   Session 2 : Nouvelles perspectives et la jeune recherche
Modératrice : Myriam Paris (Université Paris 1 Panthéon Sorbonne & Paris Nanterre)

La domesticité féminine européenne aux colonies : les Espagnoles en Algérie, une migration de travail transcoloniale au prisme du genre
Nassima Mekaou (Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales)

Sexe sans Frontières : Prostitution, Imperial Mobility, and Racial Boundaries in the Interwar Period
Caroline Sequin (University of Chicago)

Qu’est-ce qu’une famille de salarié africain ? Débats autour de l’instauration des allocations familiales dans l’Union française (1950-1956)
Louise Barré (LAM-Bordeaux-Montaigne)

“Un idéal de dévouement”: French Stagiaires in the Algerian Service des Centres Sociaux, 1955-1962
Brooke Durham (Stanford University)


15h00 - 15h30   Pause


15h30 - 18h00   Session 3 : Working representations : sex, sexuality and mobility in an imperial world
Modérateur : TBD

Travel, Trafficking, and Illicit Migration Through and Beyond the Empire
Elisa Camiscioli (SUNY Binghamton)

Est-il possible de parler de "tourisme sexuel" au Maghreb et au Machrek pour le XIXe siècle ?
Christelle Taraud (NYU University Paris)

Les non- / dits des femmes en AOF et en Indochine : Comment parler de plaisir en partant des archives ?
Jennifer Boittin (IEA de Paris & Penn State University)

Mesdames Tirailleurs : le travail conjugal et la migration légitime dans l'Afrique française au XIXe siècle
Sarah Zimmerman (Western Washington University)

 

Mardi 20 juin


9h00   Accueil


9h30 - 12h00   Session 4 : Working the methods, challenging the narratives
Modératrice : Marie Salaun (Université Paris Descartes)

L'association des femmes de l'Union française : action sociale et impérialisme au lendemain de la Seconde guerre mondiale
Pascale Barthélémy (Ecole Normale Supérieure, Lyon)

Gender at the Crossroads: Political Belonging and Mobility in a Franco-African World, 1946-1979
Emily Burrill (UNC Chapel Hill)

Speaking out about women's place in Empire, from Napoleon to the early Third Republic
Rebecca Rogers (Université Paris Descartes)

Circling Circuits of Power: Intimacies of Empire: and Trans-Imperial Knowledge Circulation
Joyce Goodman (University of Winchester)

 

19 juin 2017, 09:00 - 12:00
19 juin 2017, 13:30 - 18:00
20 juin 2017, 09:00 - 12:00
Écrire l’intimité : vie privée, mobilité, genre et droits dans l’Empire français, 1914-1945
01 octobre 2016 - 30 juin 2017
6076
20 Jui 2017 12:30
Jennifer Anne Boittin
Oui
10253
Colloques et journées d’étude
Paris
Époque contemporaine (1789-...)
Monde ou sans région
Histoire