Accueil / L'institut / L'hôtel de Lauzun

L'hôtel de Lauzun

FacadeLauzunL’IEA de Paris est installé depuis novembre 2013 dans un site exceptionnel que la Ville de Paris a dédié au rayonnement des Sciences humaines et sociales : l’hôtel de Lauzun. Demeure remarquable du XVIIe siècle, construite entre 1656 et 1660, il a conservé une grande partie de ses riches décors intérieurs.

Il a abrité au fil du temps des personnalités historiques, comme le sulfureux duc qui lui a laissé son nom, mais aussi des artistes et écrivains célèbres tels que Joseph Ferdinand Boissard de Boisdenier, Théophile Gautier, ou Charles Baudelaire. Lors du séjour de ces derniers dans les années 1845, les salons de l’hôtel de Lauzun, alors connu sous le nom d’hôtel Pimodan, étaient régulièrement consacrés aux fêtes très privées du club des Haschichins, dans lesquels artistes et personnalités de l’époque expérimentaient les « paradis artificiels ».

CourLauzun

SalonDeMusique

 

 

 

 

 


Grâce au baron Jérôme Pichon, grand amateur d’objets d’art, qui y a abrité ses collections, et surtout à son neveu, Louis, l’hôtel de Lauzun a été en grande partie restauré entre la moitié du XIXe siècle et l’Entre-deux-guerres. Il appartient depuis 1928 à la Ville de Paris, qui a lancé en 2012 de considérables travaux de rénovation pour accueillir l’IEA.

 
Antichambre 1SalleDesGardes

 

 

 

 

 


Cet ensemble architectural unique allie aujourd’hui des salles patrimoniales des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles avec des espaces modernisés et fonctionnels – bureaux, salles de réunion, espaces de travail, bibliothèque – qui en font un lieu de travail exceptionnel pour les résidents de l’institut d’études avancées de Paris.

BureauIEASalleVoutee