Accueil / Résidents / Abdalrazzaq Moaz

Abdalrazzaq Moaz

Senior fellow
Gerda Henkel Foundation
La destruction du patrimoine culturel en Syrie (2011- 2016) : révolution, répression et idéologies destructrices
01 octobre 2017 -
30 juin 2018
Héritage culturel et muséologie

Abdalrazzaq Moaz est Senior Fellow de la fondation Gerda Henkel (Allemagne). Il a été chercheur invité au Annemarie Schimmel Kolleg de l'Université de Bonn, codirecteur de l'ASOR Cultural Heritage Initiatives à Boston, ministre adjoint de la Culture (Syrie, 2002-2007) ainsi que Directeur général des antiquités et des musées (Syrie, 2000-2002). Il assume la fonction de doyen de la faculté d'architecture à l'Université internationale arabe (auparavant Université européenne, Syrie). Il a reçu sept bourses de l'Université de Harvard dans différents départements (histoire de l'art et architecture, histoire, urbanisme et études du Moyen-Orient) et a été professeur invité dans plusieurs pays et universités (États-Unis, Japon, France, Espagne). Il a été chercheur-pensionnaire à l'Institut français d'études arabes de Damas (IFEAD) et a enseigné à l'Université de Damas, ainsi qu'à l'École d'architecture de Paris-Belleville, en France. Il a également été directeur d'édition de l'ouvrage The Ayyubid Era, Art and Architecture in Medieval Syria (Vienne, 2015).

Sujets de recherche

Héritage culturel ; histoire de l'Islam ; histoire de l'art et de l'architecture islamiques, notamment la relation entre les textes, l'architecture et l'urbanisme, principalement en Syrie.

La destruction du patrimoine culturel en Syrie (2011- 2016) : révolution, répression et idéologies destructrices

Depuis la révolte syrienne de mars 2011, le patrimoine archéologique syrien a souffert. Un grand nombre d'articles et de photos a été publié et diffusé en ligne afin de rendre compte des dégâts infligés à l'héritage culturel syrien, mettant ainsi en évidence, non seulement l'importance que les sites archéologiques et les monuments historiques ont eue dans l'histoire de la Syrie, mais aussi l'importance que revêt aujourd'hui leur protection afin de préserver l'identité culturelle des Syriens.

Mon étude proposera une synthèse des actions entreprises par différentes organisations en vue de sauvegarder l'héritage culturel syrien, du début de la révolte jusqu'à nos jours. Elle fournira une synthèse de ces actions qui visent à sensibiliser l'opinion internationale et à renforcer les collaborations entre les universitaires et les institutions.

7301
2017-2018
Autre
Afrique du Nord, Proche et Moyen-Orient
amoaz@indiana.edu